duendepr.com actualité Ora ïto

SUNBED_RETOUCH_04_CARRE

Ora Ito et le spécialiste du marbre italien Citco dévoileront la chaise Venus lors du salon du Meuble de Milan en avril prochain.  Depuis 20 ans, Ora Ito construit un langage volumique sensuel et rationnel adapté à chaque fonction. Avec Vénus, il signe une chaise sculpturale comme un morceau choisi de son propre ADN. Une vénus à la vivacité impérieuse, dont l’asymétrie provoque des ruptures nerveuses spectaculaires. La célébration du dessin dans l’espace par un designer plasticien qui sculpte le marbre digitalement centimètre par centimètre avec une incroyable précision dynamique. Quand le meilleur de l’artisanat italien rencontre la vitalité du streamline. Lire la suite…

 

3_CASSINA_Ico chair_Ora Ito_new colour

Cassina présente de nouvelles finitions pour la chaise Ico à l’occasion du salon IMM Cologne cette semaine. Avec Ico, Ora ïto s’inscrit dans le patrimoine légendaire de Cassina aux côtés de Ico Parisi, Gio Ponti, Gaetano Pesce, Le Corbusier, Charlotte Perriand, Philippe Starck et Patricia Urquiola. Un savoir-faire unique, à l’exacte point d’équilibre entre artisanat et industrie, que le fabricant italien met à la disposition des designers et architectes capables de redessiner les frontières du style et de l’expérimentation. Grâce à un échange permanent avec l’atelier Cassina pendant plus de deux ans, Ora ïto trace un nouvel archétype de confort à l’élégance racée. Lire la suite…

 

ORAITO-ADint©VERONESE 18

Pour la 7ème édition d’AD Intérieurs, Ora Ito et Daniel Buren s’associent pour faire exploser les limites de la Monnaie de Paris jusqu’au 18 septembre prochain. Les deux complices organisent un  jeu de miroirs et de lignes tendues qui maximalisent leurs 20 m2 d’exposition pour créer du monumental avec des moyens minimaux. Cette année, la rédaction du magazine AD proposait aux architectes d’intérieur d’organiser un décor autour d’ensembles d’objets leur tenant à cœur. “Plutôt qu’un traditionnel cabinet de curiosités, il leur est demandé d’agencer chambres, salons, cuisines ou bureaux, dans l’idée de vivre au milieu de ses trésors intimes.Lire la suite…

 

sac vuitton 2 - copie

Six pièces emblématiques Ora Ito entrent dans la collection permanente du Centre Pompidou à l’initiative de Marie-Ange Brayer, conservatrice design et prospective industrielle. Les Virtual Products (ci-dessus 1997), détonateurs du parcours hors-norme du designer de 39 ans, entrent sous forme de fichier 3D, accompagnés des projets bien réels One Line (Artemide 2005),  Iconik (Heineken 2006), Idylle (Guerlain 2009), Arborescence (Christofle 2009), Eva (Zanotta 2013) et Ico (Cassina 2016).  Lire la suite…

 

MAMO TERRASSE credit Olivier Amsellem

Alors que débute l’exposition “A ciel ouvert” signée Felice Varini au MAMO (jusqu’au 2 octobre), l’oeuvre architecturale de Le Corbusier vient d’être classée par l’UNESCO à l’occasion de la 40ème session du comité du patrimoine mondial le 17 juillet dernier à Istanbul. 17 sites répartis sur 7 pays sont ainsi distingués au titre du “génie créateur humain“. “Choisis dans l’œuvre de Le Corbusier, ils témoignent de l’invention d’un nouveau langage architectural en rupture avec le passé “ précise l’UNESCO. 

Lire la suite…

 

Après Xavier Veilhan, Daniel Buren et Dan Graham, Felice Varini propose du 2 juillet au 2 octobre prochain un corps à corps avec l’architecture de Le Corbusier au MAMO, le centre d’art inventé par Ora Ito sur le toit terrasse de la Cité Radieuse à Marseille. Une situation atypique pour l’artiste franco-suisse installé à Paris « C’est la première fois que j’expose sur, dans et avec une architecture pensée par Le Corbusier. Ce lieu est un monument, un monstre d’influence. Un véritable microcosme, pensé comme une petite ville avec ses volumes si différents et si complexes. Une petite ville avec vue sur la grande ville de Marseille. C’est extrêmement excitant ! » Lire la suite…

 

6_CASSINA_Ico chair_Ora Ito_couple

Avec Ico, Ora ïto s’inscrit dans le patrimoine légendaire de Cassina aux côtés de Ico Parisi, Gio Ponti, Gaetano Pesce, Le Corbusier, Charlotte Perriand, Philippe Starck et Patricia Urquiola. Un savoir-faire unique, à l’exacte point d’équilibre entre artisanat et industrie, que le fabricant italien met à la disposition des designers et architectes capables de redessiner les frontières du style et de l’expérimentation. Grâce à un échange permanent avec l’atelier Cassina pendant plus de deux ans, Ora ïto trace un nouvel archétype de confort à l’élégance racée. Lire la suite…

 

Foodshelf_pag_32_33

Foodshelf ou bookshelf ? Ora ïto invente une cuisine haut de gamme pensée comme un système rationnel d’étagères qui fusent indifféremment de la cuisine au salon en les unifiant d’un seul et même trait.  Lire la suite…

 

Portrait Ora Ito ok Ellen Von Unwerth

En 1997, Ora ïto pirate les plus grandes marques avec ses virtual products Vuitton ou Apple qui font instantanément le tour de la planète pour devenir les icônes de la révolution numérique. Phénomène passé dans la culture pop, il est le plus jeune designer de sa génération à collaborer avec les fleurons du luxe et de l’industrie,  après l’immense succès multi-récompensé de sa bouteille Heineken en aluminium. Cappellini, Bouygues, Alstom, Laguiole, Zanotta et Accor plébiscitent alors son design sculptural devenu label de modernité. Lire la suite…

 

OCRE intégration RT

Ora ïto signe avec Alstom la rame qui équipera la nouvelle ligne de tramway de Nice dévoilée le 22 février par Christian Estrosi, après le vote des niçois durant tout le mois de janvier. Ora ïto pense la nouvelle génération de tramways Alstom Citadis X 05 à l’échelle de la ville pour dessiner une rame organique et rationnelle. Le capot à l’élégance limpide trace la voie d’un jet ocre contemporain imaginé pour se glisser dans la ville historique. Ocre comme le pigment des façades de la somptueuse place Massena ou de la villa Matisse, joyaux emblématique du17ème siècle quand Nice était encore sous influence sarde. Ora ïto puise dans de sa double culture italienne pour mettre à jour un tramway synthèse de la cité méditerranéenne. L’imaginaire du travail traditionnel à la chaux est ici transposé dans un objet de haute technologie avec la simplexité chère au designer, ce décodage implacable des technologies les plus complexes pour les simplifier et les mettre au service de l’usager. Lire la suite…