duendepr.com actualité Mathieu Lehanneur

Lustre Borely 02

Pour l’ouverture du Château Borély, devenu Musée des Arts Décoratifs, de la Faïence et de la Mode à Marseille, Mathieu Lehanneur dessine un lustre monumental pour le vestibule « Ce lustre est pensé comme un cordage de lumière traversant le plafond, il laisse seulement paraître des traits de lumière et de verre. Ce n’est pas un objet. Ce n’est pas un luminaire. C’est la lumière elle même qui semble vivre et circuler dans l’espace du vestibule, comme cousue sur le bâtiment lui-même.” résume le designer. Lire la suite…

 

« Si Alice au Pays des Merveilles avait aimé le rock c’est ici qu’elle aurait passé ses jours et ses nuits… » résume Mathieu Lehanneur. Nouvelle plateforme culturelle à Paris,  Electric est déjà en soi un événement : un penthouse de 1000 m2 dans lequel le designer a imaginé une forêt sonique suspendue entre ciel et terre , un surgissement monumental de tresses électriques comme autant d’arbres d’un noir profond. Lire la suite…

 

Jusqu’au 31 mars, le Grand-Hornu Images présente la première exposition monographique au designer Mathieu Lehanneur.  Personnalité singulière de la planète design, le designer français se passionne très tôt pour les interactions entre le corps et son environnement, les systèmes vivants et le monde scientifique.

Lire la suite…

 

JCDecaux et Mathieu Lehanneur remportent l’appel à projet de la Mairie de Paris dédié au mobilier intelligent avec l’Escale Numérique, une oasis de repos connectée et accessible à tous. Installée sur le Rond Point des Champs-Elysées, l’Escale Numérique est une résurgence du réseau souterrain de fibre optique qui irrigue désormais la capitale « A l’image des fontaines Wallace qui offrent aux parisiens depuis la fin du 19ème siècle l’eau potable gratuite qui circulait sous leurs pieds, l’Escale Numérique fait bénéficier à tous, comme un véritable service public, une connection WIFI haut débit en la faisant remonter du sous-sol à la surface » Lire la suite…

 

Mathieu Lehanneur signe « Take Time ! » une nouvelle collection de montres pour Lexon. Synthèse idéale des codes horlogers pour la génération Instagram, le créateur français puise dans l’imaginaire collectif « entre la montre à gousset et le pendule du Pr Tournesol » pour prendre enfin le temps à pleine main. Singulière et intemporelle, Take Time ! ré-invente la montre de grand-père à l’ère numérique pour créer un nouvel archétype contemporain unisexe, étanche et compacte. Aussi agréable à regarder qu’à manipuler, Take Time ! se niche au creux de la main, se glisse au poignet ou à la ceinture. Un produit coup de coeur à découvrir à l’occasion de la Design Week parisienne de septembre au showroom Mondomio Bellechasse qui se met entièrement à l’heure Lexon jusqu’à Noël. Une scénographie spéciale sera dédiée à Take time ! et offrira un pop up store à la nouvelle collection de montre du fabricant français.

Lire la suite…

 

Pensé originellement pour l’Unité de soins palliatifs du groupe hospitalier Diaconesses / Croix-Saint-Simon,  Demain est un Autre Jour, est une station météo vidéo qui chaque jour donne une image précise du temps qu’il fera le lendemain. Pied de nez à l’inéluctabilité de la mort prochaine pour les patients de ce service , Mathieu Lehanneur donne à méditer sur la permanence et l’impermanence des choses, sur les principes d’incertitude et d’inéluctabilité et de spiritualité, permettant à chacun d’avoir un jour d’avance sur le temps lui-même…  Lire la suite…

 


Mathieu Lehanneur réalise l’aménagement du choeur de l’église St Hilaire à Melle dans les Deux Sèvres. Le designer sublime le bâtiment roman par une touche d’hyper minéralité, un surgissement de marbre blanc qu’il imagine ” antérieur à la construction de l’église. Une présence minérale qui pourrait même justifier que l’église fut construite là. En écho à l’extrême attention portée aux énergies telluriques des pierres et des territoires dans l’édification des églises romanes, ce lieu de culte aurait été bâti sur cette zone spécifique pour l’énergie perceptible qui s’en dégage.”

Lire la suite…

 

Toujours en quête de nouvelle façons de vivre, dormir, créer, travailler, Mathieu Lehanneur transforme l’agence de publicité JWT (Neuilly/Seine) en  “station végétale digitale“, une nouvelle réflexion du designer sur les modes de travail contemporains et leurs représentations fictionnelles nécessaires lorqu’ils s’appliquent aux métiers de communication.  Après le bureau conçu pour David Edwards, fondateur du Laboratoire (Paris) et les espaces adolescents et enfants du Centre Pompidou, il conçoit encore une fois un espace de plus de 1000m2 dédié à la production créative.

Lire la suite…

 


Avec “Domestic Ponds” à la galerie BSL, Duende Studio clôt son cycle de recherche sur les points d’eau domestiques amorcé en 2008 par “Local River” en tandem avec Mathieu Lehanneur. Ce cycle est la part la plus vernaculaire d’une fascination plus large pour les objets vivants au sens propre, c’est-à-dire les objets qui utilisent ou manipulent des organismes vivants dont l’exposition “Eden ADN, design génétique” avait posé les bases en 2006 à la Biennale de St Etienne.   Lire la suite…

 

L’espace dédié aux adolescents conçu par Mathieu Lehanneur pour le Centre Pompidou ouvre ses portes à partir du 11 septembre 2010. Intitulé “Studio 13/16″, cette proposition, forcément risquée pour un musée lorsqu’il s’adresse à une population par essence aussi volatile que les ados, trouve une réponse fonctionnelle et formelle basée sur l’ergonomie du désir “Je rêvais d’un lieu qui soit pensé et construit comme un studio de télévision, de cinéma ou de musique. Je voulais que cet espace pour les ados offre le même potentiel d’action et de création que ce type de lieux professionnels. Loin d’une tentative de reconstituer un hypothétique style « ado », je n’ai gardé de l’adolescence que ce désir – et parfois cette capacité – de distordre les choses et les lieux. J’admire cette manière unique d’assouplir le monde pour mieux s’y intégrer. Et ce qui est vrai pour une ville ou un vêtement, l’est plus encore pour une institution comme le Musée…” résume Mathieu Lehanneur.

Lire la suite…

 
123