duendepr.com actualité Kuntzel+Deygas

IMG_0722

Kuntzel+Deygas signe la nouvelle collection de speaker Minuskull désormais dotés d’un corps de métal : 8 sculptures acoustiques et anthropomorphes produites en série limitée qui allient ébénisterie traditionnelle et technologie numérique de pointe. Comme toujours avec Olivier Kuntzel et Florence Deygas, il y a d’abord une histoire et des personnages baptisés : Kyoko, Luca, Federica, Bruce, Cathy, Anna, Thomas et Aurelie. “8 silhouettes capable de vivre seules ou connectées en mode multiroom pour les accoupler et jouer ainsi sur la puissance et la spatialisation“. Lire la suite…

 

portrait_KUNTZEL-DEYGAS_masques_photo-Mohamed-Khalil_HD

Le tandem Kuntzel + Deygas fait partie de la discrète aristocratie des créateurs visuels français dont le monde entier connaît le travail : le générique de Catch me if you can pour Steven Spielberg, le personnage-égérie La Petite Robe Noire Guerlain, la Lampe MiCha  ou les deux chiens existentialistes italiens Cap & Pep dont les aventures ont fait les beaux jours de Colette et du Vogue Nippon. Depuis 1988, Olivier Kuntzel et Florence Deygas créent des personnages et des objets qui vivent des aventures à travers d’autres univers : cinéma, mode, luxe et musique.

Lire la suite…

 

KD_Articulation_600px_Atelier_dessinsKUNTZEL-09

Du 28 mai au 15 juin, Kuntzel + Deygas proposent Articulation à la Joyce Gallery (Paris 1er), une exposition de dessins, objets et musique autour du mouvement et du dialogue. Dessins-affiches, encres-storyboard, speakers anthropomorphes et bande-son s’articulent et se répondent pour composer la trame d’un film imaginaire ébauché par Olivier Kuntzel et Florence Deygas. Deux grands manipulateurs d’images et son, à qui l’on doit entre autres depuis 1988 le générique de Catch me if you can pour Steven Spielberg, le personnage-égérie La Petite Robe Noire Guerlain, la Lampe MiCha (vendue au Bon Marché) ou les deux chiens existentialistes italiens Cap & Pep dont les aventures ont fait les beaux jours de Colette et du Vogue Nippon. Lire la suite…