duendepr.com actualité

RPURE_infini-hd01

Proposé en 2007 dans une première version en résine, le module Infini trouve aujourd’hui son juste prix grâce à l’utilisation du polypropylène expansé. Plus léger, plus économique (les 8 modules sont vendus 584 euros), ce matériau a l’immense avantage d’être recyclable lui aussi à l’infini. Un argument de poids pour ce système intelligent, souple et ludique imaginé par Sébastien Servaire et R’Pure Studio qui permettra à tous la conception d’ une infinité de combinaisons la conscience écologique parfaitement tranquille. Édité par R’Pure Studio, Infini cherche maintenant une distribution à sa juste démesure…
(more…)

 

lisaslick2

En hommage à Soulages, artiste peintre de “l’outrenoir”, GLUXING a crée le jardin “Noir Lumière” au sein de SLICK, foire d’art contemporain. Du 23 au 26 octobre au Cent Quatre, le jardin pousse en plein centre de l’espace. Des bonsais noirs et des crocus d’automne se mélangent avec des orchidées et des arums pour un effet étrangement envoûtant.

En partenariat avec les Marchés Paul Bert&Serpette – Puces de St Ouen, GLUXING a crée un espace hybride constitués de meubles de toutes les époques– une table renaissance, un fauteil “volage” de 1820, des chaises Matégot des années 50—le tout mixé avec des prototypes de jeunes créateurs édités par Moustache.
lisaslick
Les trois fondateurs de GLUXING – Marc Mignon, Pierre Mugnier et Lisa White – conçoivent des espaces verts, des identités et installations florales pour des magasins, des marques et des hôtels de luxe. GLUXING renouvelle l’image des fleurs à travers le design, et le design à travers les fleurs…

Jardin “Noir Lumière” par Gluxing
Slick
du 23 au 26 octobre 2009
au Centquatre
www.gluxing.com

 

localriversketch1

À l’invitation de Constance Rubini, commissaire de l’exposition “Dessiner le design” au Musée des Arts Décoratifs, “Local River” de Mathieu Lehanneur et “Floating Garden” de Benjamin Graindorge sont enfin réunis dans la même exposition ! Un comble pour des projets jumeaux, puisque tous deux conçus avec Anthony van den Bossche / Duende Studio, qu’un mauvais hasard de calendrier avait jusqu’alors séparés au point que certains voyaient dans l’un la copie de l’autre…

Le malentendu est donc levé. Démarrée à New York avec Mathieu Lehanneur, poursuivie à Paris avec Benjamin Graindorge, l’adaptation de l’aquaponie à l’univers domestique attend maintenant son dernier acte : les versions 2 de Local River et Floating Garden, toutes deux édités par Duende Studio et disponibles pour le grand public courant 2010. Une raison supplémentaire pour courir visiter “Dessiner le design” où Constance Rubini donne à voir les dessins préparatoires (esquisses, croquis, images 3D et renderings) de quelques projets emblématiques de stars du design contemporain tel que Ronan&Erwan Bouroullec, Jasper Morrison, Konstantin Grcic et donc Mathieu Lehanneur et Benjamin Graindorge. La scénographie rigoureuse et colorée de l’exposition est signée François Bauchet.

floatingdessinInvite-Web

“Dessiner le design”
Les Arts Décoratifs
du 22 octobre 2009 au 10 janvier 2010

107 rue de Rivoli
75001 Paris
www.lesartsdecoratifs.fr

 

Manana
Fonctionnel sans être austère, ludique sans être gadget, le tout au juste prix. En cette fin d’année toujours aussi suspicieuse quand au retour de la bonne humeur économique, Forum Diffusion propose une sélection cadeaux idéale chez Design Stockholm House, l’éditeur suédois de référence pour l’objet et le petit mobilier. Des luminaires et des assises qui résument bien la philosophie de la marque scandinave : recherche du produit juste sans tomber dans la facilité avec toujours la même passion du design et des designers.

Manana
Lampadaire “Manana”
Marie-Louise Gustaffsson (2009)

Dessiné au trait comme un personnage de BD, “Manana” semble attendre son propriétaire, patiemment adossée au mur. “J’ai rarement des idées aussi rapides et directes, mais la Manana m’est apparue comme un flash. J’ai dessiné mon propre corps en position de repos et la forme définitive est passée directement de mon carnet de croquis à la phase de production !”

FamilyChairs
Série “Family chairs”
Lina Nordqvist (2009)

La gamme Family Chairs regroupe 4 chaises traditionnelles suédoises en bois qui sont autant de relectures de cet archétype. Prises séparément, elles se présentent comme des chaises individuelles et uniques dont l’ambition ets d’être plus que de simples meubles. Ensemble, elles forment une famille gaie mais agitée, chacune d’elles ayant un signe distinctif. Couleurs : cendre, naturel ou noir.

WorkLamp
Lampe à supendre “Work Lamp”
Form us with love (2009)

“Nous voulions utiliser un minimum de matériel sans omettre de protéger l’ampoule. Cependant, la lampe de construction traditionnelle existe déjà : vous pouvez la laisser tomber, la maltraiter, c’est le typique objet à tout faire. Il nous fallait juste la raffiner !”
Acier doré ou chromé. D 174 mm

TwistTable
Table d’appoint “Twist”
Philip Edis (2009)

“Enfant je fus extasié par un clown faisant des hula hoops au cirque. Avec la table Twist, je veux traduire ce magnifique mouvement en une image très simple mais modulabe. Beaucoup de travail a été consacré à la création d’un ajustement parfait et précis entre les segments cylindriques des plans et de l’axe. Les deux étagères intermédiaires pivotent autour de l’axe, ce qui permet de bénéficier de plus ou moins d’espace de rangement et occupe un espace minimal au sol. Il vous suffit de tourner les plans et de laisser la table s’agrandir ou se contracter. Elle peut faire office de table à plusieurs étages devant le sofa ou d’étagère supplémentaire contre le mur.” P. Edis.

Matériau : MDF laqué.

Cloud
Fauteuil “Cloud”
Liza Widen (2009)

De dimensions étonnement modestes, “Cloud” réussit à être à la fois petit et confortable avec son design très 50′s qui s’adapte à toutes les tailles d’utilisateurs. “Imaginez simplement pouvoir enfin vous reposer sur un nuage ! En observant des petites boules de coton, je voulais juste plonger dessus tellement le nuage signifie pour moi l’abandon et la douceur absolue”.

logo-FORUM-DIFF

Voir toutes les Nouveautés 2009 Forum Diffusion

 

Pub-Duendeok

Les Marchés Paul Bert & Serpette
Partenaires de l’Espace Réservé SLICK 09

Du 23 au 26 octobre 2009
au CENTQUATRE

www.slick-paris.com

 

sofa1

De “Stairway to heaven” à “Still Loving You”, il n’aura échappé à aucun amateur de pop une règle absolue : les meilleurs slows du monde sont toujours le fait de groupes radicalement rock, voire hard rock, qui s’offrent le temps d’une ballade le luxe de remettre à plat les canons du genre. C’est à l’aune de ce prisme faussement sage qu’il faut regarder “Sofa”, quintessence du sofa classique contemporain dessiné en 2008 par Francesco Binfaré pour Edra, fabricant qui assume crânement sa différence depuis 1987, et fait ici la démonstration à contre-pied de son savoir-faire technique et esthétique appliqué à un archétype.

(more…)

 

cafetiere-pt
L’actualité, vibrante de projets morts-nés, pourrait parfois nous faire oublier que le design est avant tout une discipline complète, où la fonction ne laisse rien au style, où l’innovation technique est au service des rituels d’usage avant d’être un argument marketing. Avec la gamme Silver Art pour Rowenta, elium studio donne une fois de plus un cours magistral d’élégance française appliquée au design industriel. La ligne de cinq accessoires pour le petit déjeuner composée d’une machine à espresso, d’une cafetière filtre, d’un grille-pain, d’une bouilloire et d’un presse-agrumes, organise un subtil décloisonnement entre Arts Ménagers et Art de la Table, entre cuisine et service. (more…)

 

modulegaunetquai

Transformer un container de marchandises en petite unité d’habitation confortable, polyvalente et autonome. Voici l’équation dont  Men@Work/Stephan Vergnaud a confié la résolution à Frédéric Gaunet. Soit  trois tonnes de tôle d’une surface de 12,20m par 2,44m pour rendre un projet d’espace à vivre aujourd’hui en lice pour le prix de l’Observer Design 2010 en octobre prochain à la Cité des Sciences.

Exploitant les containers maritimes déjà utilisés par l’entreprise pour le transport de matériel et de marchandises, l’architecte a produit une recherche ingénieuse pour que ce détournement s’estompe face à la fonctionnalité, l’esthétique et le caractère écologique de sa proposition.
C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles F.Gaunet s’est vu attribuer la réflexion globale du projet. Ne voulant pas d’une solution “ostensiblement” verte, le dirigeant de la firme s’est en effet laissé séduire par l’univers du créateur, sa gamme de mobilier pour Tolix plus particulièrement, dont les lignes industrielles, épurées et élégantes lui rappelaient son Mac !
Si le module est d’abord destiné à l’accueil des prestataires et clients internationaux de Men@Work en Afrique Centrale, une déclinaison hôtelière est aujourd’hui à l’étude apte à être transportée partout sur le globe grâce à la classification ISO 668 des containers. Cette possibilité de développement considérable du concept dans un proche avenir a confirmé la volonté de Frédéric Gaunet de travailler dans une optique de responsabilité environnementale lors de la conception du projet.
container2
Une attention particulière a donc été portée à l’autonomie du module. Des panneaux solaires fournissent l’énergie nécessaire pour assurer le traitement des eaux usées et les consommations quotidiennes en électricité (l’éclairage basse énergie étant assuré par des LEDs).
Des matériaux naturels et locaux, recyclés et/ou recyclables ont par ailleurs été privilégiés pour l’isolation thermique et phonique (soufflage du composé Isocel® à base ouate de cellulose entre les cloisons et toiture) comme pour l’aménagement intérieur et extérieur du module (textiles composites recyclables, fibres recyclées tissées…).
7c
Compte tenu des dimensions singulières des containers, l’organisation intérieure répond à un schéma rigoureux qui n’en est pas moins modulable. Ainsi les espaces de vie, de nuit, de circulation et technique se distribuent-ils autour d’un bloc central renfermant l’espace eau, et offrant à loisir une cuisine et un bureau escamotables. De la même façon, les sièges métalliques peuvent être désolidarisés des rails qui les soutiennent et déplacés à l’extérieur du module où, une fois renversés, ils deviendront de confortables transats.
Divers pans de bois coulissants isolant tantôt la chambre, tantôt les fenêtres achèvent de conférer à l’ensemble une fonctionnalité esthétique rare dans ce type de projet.
“Du mobilier aux modules eux mêmes (qui peuvent s’assembler pour former de véritables villas), toutes les combinaisons sont possibles” ponctue Frédéric Gaunet, pour le plus grand plaisir des usagers. Face à la quantité elle aussi industrielle de projets sur ce sujet, cet aménagement rejoint les meilleures propositions par son exhaustivité humaniste et éco-responsable d’un design en mutation.

7_3

“Module de vie Autonome” par Frédéric Gaunet & Men@Work
Observeur Design 10
Cité des sciences et de l’industrie
du 23 octobre 2009 au 21 février 2010

www.fredericgaunet.com

 

vitrineforumlisa
Pour l’exposition “French Cancan” jusqu’au 15 octobre chez Forum Diffusion, Lisa White et Gluxing réalise une installation florale intitulée “Explosion de chrysanthèmes”. De façon complètement inattendue, les chrysanthèmes jaillissent, tels des munitions florales, des vases AMMO de Jean-Marc Gady. Un contre-pied pour ces fleurs mal aimées en France à cause de leur connotation mortuaire, les chrysanthèmes présentés sont pourtant des hybrides dynamiques portant des noms comme “Energy” et “Vesuvio”; il a fallu des années de design et de production aux maîtres obtenteurs et horticulteurs hollandais pour les créer. Historiquement le chrysanthème est symbôle du soleil et du pouvoir. Ainsi, le trône de l’empereur du Japon (ou roi soleil) était couvert de chrysanthèmes. Les rayons de ces power flowers offrent ici un spectacle de feux d’artifices organiques.

(more…)

 

 

A l’occasion du 4ème Mondial de l’Antiquité les antiquaires des Marchés Paul Bert & Serpette proposent 17 expositions temporaires dédiées au mobilier, au design et à l’art, à découvrir jusqu’au début du mois de novembre. Un parcours en dix sept étapes sur deux marchés en pleine ébullition dont voici un aperçu en images.
(more…)