duendepr.com actualité design

Aussi surprenant de la part d’Eric Jourdan que de Cinna, “Harry ” est la pièce hybride la plus risquée de la nouvelle collection Cinna. Aussi contemporain que classique, que branché, que vieillot,  que beau, que on ne sait plus très bien tellement il a toujours été là sans jamais avoir existé. En passant un archétype du mobilier de style à la française sous le coup de crayon de Jourdan, l’éditeur français met au monde une gamme  authentiquement indatable, quelque part en 1940 et 2010, excentrique comme une vodka tonic servie dans une tasse en porcelaine de Limoges. Lire la suite…

 


Si Frédéric Ruyant s’est consacré ces deux dernières années à un travail d’agence passionnant mais confidentiel  (travaux de recherche pour la Maison Martin Margiela, Tupperware, Diesel), 2010 signera son grand retour dans les colonnes des magazines avec des projets pour le Mobilier National, Manufacture de Beauvais, Macé/Adform, Biennale de St Etienne, Manufacture de Sèvres, Toulemonde Bochart ou le Centre Pompidou avec en point d’orgue une exposition personnelle en automne à la Tools Galerie. Côté objets, il livre dès ce début d’année deux pièces ludiques pour Marianne Guedin et ENO loin de l’image cérébrale parfois entretenue par des projets comme sa Carte Blanche VIA ou son emblématique “Mobilier en ligne”.
Lire la suite…

 

Bioplastique de maïs et bambou, avec la gamme “Safe”, elium studio poursuit son travail de recherche sur les matériaux appliquée aux produits de grande série. Après l’électroménager pour Rowenta (dont la bouilloire en céramique “Ceramic Art” est attendue au printemps), c’est au petit électronique grand public version écolo chic pour Lexon que s’attaque elium : radio à accumulateur rechargeable via une manivelle, horloge, réveil, calculatrice et lampe de poche à pile alimentée au solaire. Une gamme de pièces éco-concues qui utilisent donc des énergies entièrement renouvelables.
Lire la suite…

 

Retour de la bakelite et du jeune éditeur belge Tamawa à Maison & Objet avec deux nouvelles pièces : le porte-manteaux “Lock” par Sylvain Willenz et le projet “Nevroz”, un objet non identifiable en forme de quadrature du cercle au surréalisme typiquement belge proposé par l’artiste français Yann Lestrat. Deux pièces qui confirment l’extension de la gamme dédiée à la maison en marge de la collection d’accessoires et de bijoux dont le succès ne se dément toujours pas à retrouver sur Now ! Hall 7 Stand J2
Lire la suite…

 


A l’occasion de Maison & Objet, Living Divani investit le showroom de Forum Diffusion à partir du 22 janvier 2010 avec une exposition intitulée “Off White”. Une variation sur les blancs, la légèreté et l’immatérialité, synthèse de la quête de formes simplifiée et raffinée du fabricant italien qui présentera quelque unes de ses pièces emblématiques comme le sofa Extrasoft ou la réédition 2008 des pièces de Shiro Kuramata. L’occasion de découvrir et redécouvrir le chic selon Living Divani : une ligne intemporelle, tout en retenue, plus aristocratique que bourgeoise qui assume son élégance loin de la facilité.
Lire la suite…

 

Après le vernissage de l’exposition qui fût un grand honneur et un plaisir pour Duende Studio, vous trouverez ci-dessous le texte manifeste “Che fare” à la galerie par Enzo Mari et Gabriele Pezzini jusqu’au 20 février à la galerie Alain Gutharc. Et si vous souhaitez joindre la parole au geste, jetez une oreille à l’émission “Le Rendez-vous” animé par Laurent Goumarre sur France Culture : le verbe de Mari et Pezzini en mouvement, et donc inarrêtable !

Remerciements Chantal Hamaide et Alain Gutharc.

Lire la suite…

 


En trois pièces emblématiques du vocabulaire prolifique des frères Campana, Edra joue de la réflexion comme élément structurel et formel. Des miroirs taillés à coups d’éclats d’acryliques, en forme de trous noirs esthétique tant ils réfléchissent leur environnement pour mieux capter et absorber à jamais les regards qui se posent sur eux.

Scrigno par Fernando et Humberto Campana (2009)
Buffet recouvert d’éclats de miroirs acryliques (Reflex) colorés, taillés au laser et disponibles entre autres en bleu, or et argent. Les parties laquées sont assorties avec le couleur du Reflex et réalisées avec des laques à haute densité de métallisation, disponibles spécialement et exclusivement pour edra.

Miraggio par Fernando et Humberto Campana (2009)
Miroir mural composé de différentes formes de miroirs acryliques (Reflex) colorés, taillés au laser et rassemblés par une série de gaines nylon.

Segreto par Fernando et Humberto Campana (2009)
Meuble colonne sur roulettes, structure en acier et aluminium, revêtu de cuir verni luisant de différentes formes, disponible en noir, rouge, blanc et vert. L’intérieur de ses rainures renferment des morceaux de Reflex de différentes couleurs.


www.edra.com

 

On continue à produire des objets et nommer cela “design“, quand on devrait parler plutôt d’art pompier“ ou, plus généreusement, d’art décoratif. Les objets produits n’ont pas besoin d’être, mais seulement de paraître correspondre à l’infinité des besoins induits, comme l’impose le règne de la marchandise.” Enzo Mari
Lire la suite…

 

Dans le cadre du second tome de “Interiors with Edra” qui compile les plus beaux intérieurs meublés avec des pièces Edra, le fabricant italien recherche des maisons particulières, hôtels, espaces publics et bureaux en France déjà équipés avec son mobilier. Vous pouvez adresser dès maintenant vos photos et descriptifs à Anthony van den Bossche  avdb(at) duendestudio.fr. Ce second tome est à paraître en 2010. (Photo : Sofa “Gran Khan” par Francesco Binfaré (2008))

www.edra.com

 

Du 26 au 29 mars 2010, Chic Dessin investit 700 m2 au 60 rue de Richelieu à deux pas du Salon du Dessin. Versant contemporain de cette manifestation dont Chic Dessin est partenaire, 20 galeries exposeront leurs artistes à travers des one man show ou des projets d’exposition. Après le succès de Slick, ce nouveau projet de Cécile Griesmar et Sandrine Bisognin innove une fois encore : à la notion classique de foire avec ses stands formatés et son ambiance randonnée sous les néons, les deux organisatrices proposent une alternative en forme de promenade intime avec en point d’orgue une étroite mise en relation des oeuvres avec des pièces de design contemporain.
Lire la suite…