duendepr.com actualité design

Ditte Hammerstroem_Side by side low mohair

Après un an et demi de travaux, la Maison du Danemark, sur les Champs-Élysées, rouvre ses portes le 15 janvier 2021 avec une ambitieuse exposition collective mettant l’art textile à l’honneur sous la direction de la commissaire danoise Henriette Noermark et réalisée en partenariat avec le fabricant textile Kvadrat, ainsi que Galerie Maria Wettergren, Last Resort Gallery et Nils Stærk L’alchimiste des couleurs Margrethe Odgaard, la peintre Tove Storch et la tapissière Grethe Sørensen comptent parmi les dix artistes qui, avec sensualité, couleurs et plaisir tactile marquent le coup d’envoi de la réouverture de la salle d’exposition de la Maison du Danemark.

InaSlowManner-Agency.idoart.dk-1186

L’exposition In a Slow Manner, dont le titre est une ode à l’essai de la tapissière Anni Albers Handweaving Today, de 1941, met en éveil les sens du visiteur de façon expérimentale à travers la découverte d’œuvres textiles dont l’essence même tient à leur texture, à leur matière. Des plasticiens et artistes danois, nouveaux ou reconnus, ainsi que deux Français participent à cette exposition d’art textile qui vise à présenter une fraction des meilleurs représentants de la scène actuelle. Sculptures en deux et trois dimensions, tapisseries murales, créations son et lumière : les artistes occupent un vaste champ en termes de générations, d’intentions et d’expressions, comme l’installation en fibre optique et fil de papier d’Astrid Krogh (ci-dessous), les grandes œuvres en velours de Vibeke Rohland dans lesquelles la couleur s’exprime en quadrilatères, ou les délicates installations en soie de Tove Storch, qui traduisent physiquement des réflexions complexes sur la forme, le temps et l’espace.

Astrid Krogh Ikat III_1

L’artiste française Valérie Collart (qui vit au Danemark) nous invite à une rencontre des matériaux ; ses photographies et sculptures sensuelles de porcelaine confèrent au textile une gracieuse vulnérabilité. Le Parisien Justin Morin présente How To Drape The Surface of Saturn, une œuvre emblématique de son travail sur la sculpture drapée à partir de panneaux de soie imprimés. Diplômée depuis peu, Sofie Genz n’en est pas moins déjà rétive à tout compromis quant à la qualité des textiles qu’elle tisse et à sa palette de couleurs, laquelle exploite les potentiels des teintes des champs intermédiaires. Anne Fabricius Møller et Ditte Hammerstrøm présentent des œuvres où l’essentiel réside dans le pliage et les nuances de couleurs, allant de rouleaux de tissu en cadres de plexiglas à une méridienne habillée de velours gris chatoyant.

CF025307

Dans ses toiles systématiques, théoriques et poétiques, l’artiste Josef Albers, du Bauhaus, travaillait sur trois types de couleur inspirés des cheveux : le roux, le blond et le brun. C’est groupe de teintes que la créatrice Margrethe Odgaard utilise poétiquement. Elle compare les couleurs à la crête des vagues comme Albers les comparait à des brins de paille : « Il y a autant de couleurs que de crêtes de vague ». Dans le cadre de l’exposition In A Slow Manner, elle présente notamment son œuvre With Some Defined Measure, qui transforme les teintes souvent liées à des émotions en un langage rationnel catégorisable et se demande s’il ne serait pas temps de prendre les couleurs encore plus au sérieux.

Cette exposition unique marque également la réouverture de l’espace culturel de la Maison du Danemark. En juin 2019, la galerie du 2ème étage a subi un incendie qui a contraint à une refonte complète du lieu.  La prestigieuse agence d’architecture danoise COBE a redessiné l’espace, tandis qu’une nouvelle identité visuelle a été créée avec l’agence Urgent Agency. Une renaissance dévoilée aux premiers visiteurs en janvier 2021.

InaSlowManner-Agency.idoart.dk-625

Profondément ancré dans la tradition du design danois, le fabricant textile Kvadrat a été fondé au Danemark en 1968. Kvadrat travaille en permanence pour repousser les limites esthétiques, technologiques et artistiques du textile à travers de nombreuses collaborations avec les meilleurs designers, architectes et artistes de la scène internationale, dont Ronan et Erwan Bouroullec, Patricia Urquiola, Pipilotti Rist, Thomas Demand, Olafur Eliasson, Alfredo Häberli, Doshi Levien, Akira Minagawa, Vincent van Duysen ou Peter Saville.

IN A SLOW MANNER 

Art textile – Exposition collective

MaisonDuDanemark_Logo_RGB

Informations pratiques

16 janvier 2021 – 28 mars 2021

12h-18h tous les jours sauf lundi

Entrée libre

VERNISSAGE

Vendredi 15 janvier à 19h

Maison du Danemark

142 avenue des Champs-Élysées

75008 Paris

Tél.: 01 56 59 17 40

mdd@maisondudanemark.dk

www.maisondudanemark.dk

Artistes : Margrethe Odgaard, Tove Storch, Justin Morin, Astrid Krogh, Ditte Hammerstrøm, Grethe Sørensen, Vibeke Rohland, Anne Fabricius Møller, Sofie Genz, Valérie Collart

Commissaire : Henriette Noermark. Commissaire d’exposition et rédactrice indépendante basée à Copenhague, Henriette Noermark travaille de façon transdisciplinaire entre les domaines de l’art, du design et de l’artisanat. Elle a organisé des expositions à Patrick Parrish Gallery et au Spring / Break Art Show à New York, au Chart Art Fair au Kunsthal Charlottenborg, avec Mark Kenley Domino Tan, chez A. Petersen Collection & CraftsLes Gens Heureux à Copenhague et Heartland Festival. En tant que rédactrice, elle a édité plusieurs publications et catalogues d’expositions et contribue à des magazines de design et d’art danois et internationaux.

L’exposition a reçu le soutien de la Commission d’aide à l’artisanat d’art et au design de la Danish Arts Foundation ainsi que des fondations Danmarks Nationalbanks Jubilæumsfond, Augustinus Fonden, Beckett-Fonden, Knud Højgaards Fond. 

Cette exposition a bénéficié de la coopération et partenariat de Kvadrat, Galerie Maria Wettergren,  Last Resort Galery et Nils Stærk.

Crédit photos : 

1/ Ditte Hammerstroem

2/ Sofie Genz

3/ Astrid Krogh

4/ Tove Storch

5/  Anne Fabricius Møller

 

Portrait Samir 2 NB

Depuis son atelier de recherche et développement toulousain, Samir Mazer réinvente chaque jour le monde des revêtements de surface avec sa société Ateliers Zelij. Nouveaux motifs, nouvelles découpes, nouveaux assemblages avec comme matière de prédilection le zellige ou plus récemment la Pierre et le Terrazzo (collection Stone & Terrazzo), Samir Mazer est le défricheur, souvent copié, du petit carreau de terre cuite, qui construit depuis 2013 un pont entre tradition marocaine et architecture contemporaine.
Lire la suite…

 

IMG_9145

Samir Mazer signe de nouvelles compositions dans la collection Stone & Terrazzo, un assemblage de matériaux exclusif pour une signature résolument contemporaine. Ateliers Zelij fait appel cette fois au savoir-faire artisanal portugais pour marier le marbre, la pierre et le terrazzo pleine masse.  Lire la suite…

 

montana_hospitality_clarion_hotel_energy_reference_skyline_bordline_guest_fjord_black

Le télétravail s’installe durablement. Plus sécurisant sur le plan sanitaire, moins gourmand en frais immobilier pour les entreprises, travailler chez soi séduit un nombre grandissant de salariés et d’indépendants.  Moda a sélectionné des solutions efficaces chez Vitra, Cassina, Unifor, MDF, Anglepoise, Swedese, Format 5, Montana (photo ci-dessus), BD Barcelona, Brokis, Muuto, Board Bar et Northern Lighting, afin d’installer un poste de travail  à la maison capable d’offrir les fonctionnalités d’un vrai bureau en s’intégrant à l’espace domestique contemporain. Lire la suite…

 

AB.Kasha_Rue.Tournon29_149.lamp-1

L’agence d’architecture parisienne Kasha Paris a fait appel aux matières sensuelles d’ Ateliers Zelij pour remodeler cet appartement familial de 170m2 dans le 6ème arrondissement (Paris), baigné de lumière grâce à ses nombreuses ouvertures. Kasha Paris a ainsi entièrement repensé les espaces afin de l’adapter à la vie de famille et retrouver son caractère et son authenticité.  Lire la suite…

 

6a3802ee-b96a-4c8e-9f29-8232df8e3fbc

Un hôtel voyageur, capable de s’installer dans n’importe quel site naturel, au pied des pistes, au bord de la plage, pour un événement sportif ou un festival. Initié en 2017, le concept d’hôtels nomade Flying Nest signé Ora ïto pour Accor révolutionne les codes de l’hôtellerie : désormais c’est l’hôtel qui vient à vous. Lire la suite…

 

302

Parallèlement à ses gammes de zelliges contemporains produites dans le respect du savoir faire marocain, Ateliers Zelij développe plusieurs collections de carreaux de ciment. Avec FeelGood, le talent de Samir Mazer pour les motifs contemporains se déclinent en 11 modèles géométriques et épurés. Inspirations Memphis, Tartan écossais, Cannage ou Plume de paon, la gamme FeelGood est une bulle de liberté dont les couleurs éclatantes réveillent tant nos intérieurs (auxquels nous sommes désormais si attachés) qu’extérieur. Lire la suite…

 

METRO BLANC

Après le tramway de Nice, Ora ïto signe le prochain métro marseillais avec Alstom. Nez droit, corps blanc rehaussé de bleu, les nouvelles rames incarnent une mobilité douce dont l’installation est prévue en 2024. Les lignes aérodynamiques agressives ne sont ici pas de mise « L’enjeu n’est pas la vitesse, mais les déplacements paisibles, la sécurité et l’économie d’énergie » résume le designer. Les nouvelles rames consommeront 25% en moins grâce notamment au freinage électrique, à l’éclairage LED et d’autres optimisations. Lire la suite…

 

34REAR

Ora ïto signe son premier yatch pour le leader mondial Perini Navi. Une rencontre logique entre le designer français de la fluidité et le constructeur italien qui a révolutionné la construction de super yacht depuis 1983 en augmentant l’espace de vie à bord tout en réduisant les besoins en équipage. Innovation, minimalisme et efficacité réunissent aujourd’hui Ora ïto et Perini pour offrir une nouvelle vision du voilier de 56 m, bestseller du constructeur. « Le point de départ de notre collaboration est de confronter mon approche architecturale et design à la philosophie de Perini Navi. J’ai toujours réduit la matière et les fonctions pour un maximum d’efficacité. Mon dessin est très proche des contraintes d’un bateau. Sur une coque de 56m, l’espace de vie est une obsession. » Lire la suite…

 

ShootArchiV2_socials-1

Au printemps 2017, Ora ïto reçoit un coup de téléphone de Marc Simoncini ; le fondateur de Meetic devenu serial entrepreneur a une idée : « Si on fabriquait le meilleur vélo électrique au monde ? » Deux ans plus tard, Angell est disponible en pré-commande et tient la promesse de ses concepteurs. Une ligne pure qui arrête immédiatement les regards, Angell bike est l’archétype du vélo électrique que l’on attendait.  Lire la suite…