duendepr.com actualité art contemporain

OLIVIER BELOT, ALEXA BROSSARD, MELANIE RONDEAU MEFFRER

Olivier Belot, Mélanie Meffrer Rondeau et Alexa Brossard : trois membres de la famille Yvon Lambert ré-unissent leurs destins pour une nouvelle aventure qui promet un questionnement des codes de la galerie parisienne. Accompagnés par Douglas Gordon, David Claerbout, Jonathan Monk, Robert Barry, Diogo Pimentao ou Joan Jonas (qui représentera les Etats-Unis à la prochaine Biennale de Venise), rejoints par des nouveaux artistes dont les noms seront dévoilés en début d’année, les trois partenaires s’associent pour ouvrir Until then le 1er mars 2015. Un lieu d’art contemporain à la ligne “conceptuelle humaniste” dans le temple parisien des Arts Décoratifs : les Puces de St Ouen.

Lire la suite…

 

Tortue-02-noir-BD

Après Anri Sala, Christian Boltanski, Claude Levêque et  Jesper Just, c’est Adel Abdessemed qui signe aujourd’hui une pièce éditée à 20 exemplaires par Wink Edition. Prochain invité, Douglas Gordon qui clôturera en novembre le premier cycle de cette aventure unique : produire en série limitée de gigantesques artistes dans une micro galerie d’un m2 initiée avec le club SilencioLire la suite…

 

Nowhere_Somewhere

Galeriste d’art moderne et collectionneuse d’art contemporain, Natalie Seroussi occupe à Meudon la maison d’André Bloc, ingénieur, sculpteur et peintre, fondateur d’Architecture d’aujourd’hui, Art d’aujourd’hui, et Aujourd’hui. Depuis 2008, Natalie Seroussi invite chaque année un artiste à concevoir une installation in situ qui vient dialoguer dans le parc avec les sculptures habitacles  d’André Bloc. Ernesto Neto, Mathieu Briand, Malachi Farrell, Michel François, Tobias Putrih et Phill Niblock ont déjà répondu à cette invitation. Cette année Natalie Seroussi invite Didier Faustino à concevoir une exposition dans l’Habitacle II. Lire la suite…

 

This_is_not_a_Love_Song-GIFF_600

Répondant à l’invitation de Natalie Seroussi dans le cadre des prochaines Journées du Patrimoine les 20 et 21 septembre 2014, Didier Faustino propose un nouvel habitacle intitulé “This is not a love song” dans les jardins de la Villa André Bloc à Meudon ainsi qu’une installation “Des corps et des astres” dans l’habitacle II. Lire la suite…

 

_MG_9071

Après avoir été révélé à Hong Kong en mai dernier, le nouveau concept de Lounge pour Audemars Piguet finit son tour du monde à Miami pour pour la célèbre foire d’art contemporain Art Basel Miami du 7 au 7 décembre prochain. La prestigieuse marque suisse de haute horlogerie a fait appel à Mathieu Lehanneur pour concevoir ses nouveaux espaces de présentation, de démonstration et de vente. Lire la suite…

 

MAPPLETHORPYX

Nouvelle carrière, nouveau pseudo pour Yacine Ait Kaci, même esprit pionnier. Après Elelectronic Shadow, en tandem avec Naziha Mestaoui, qui  a posé les jalons des nouveaux ponts nécessaires entre réalité et virtualité depuis 2000, Yacine Ait Kaci a.k.a. Yak, sa signature d’enfance, ré-invente aujourd’hui  le digital street art, soit le détournement du réel par le virtuel, à travers le dessin allié à la propagation virale des réseaux sociaux. Lire la suite…

 

20111117_BARBARA VEIGA_AMAZONIA_ALDEIAS BOA VIAGEM,NOVA EMPRESA E BOM JESUS_2894 (2)

Naziha Mestaoui est une artiste d’avant-garde, emblématique d’une vision généreuse de l’art qui place la question de la nature au cœur des enjeux culturels « Aujourd’hui, pour l’essentiel de la planète, la modernité, c’est l’Occident. Faut-il s’en réjouir ? Faut-il revenir aux conceptions antérieures de la modernité, qui ne voyaient l’avenir que dans l’espérance religieuse ? Ou faut-il faire fleurir les germes artistiques, scientifiques, culturels, politiques d’une nouvelle modernité, altruiste, une utopie modeste qui fera du bonheur de l’autre, en particulier de celui des générations à venir, la condition du nôtre ? Il y a très peu d’artistes au stade de l’altruisme. Je pense à Naziha Mestaoui et son installation One Beat One Tree  qui propose aux spectateurs de créer virtuellement un arbre par ailleurs réellement planté, à partir d’un capteur de leurs battements de cœur. Aujourd’hui l’avant garde artistique annonce la fin de l’individualisme. »  Jacques Attali. [1] Lire la suite…

 

image002

Après son ouverture en septembre dernier, la Fondation Pierre Arnaud dédiée à l’Art Moderne inaugure avec “Un air de famille” son cycle d’expositions d’été dédié aux dialogues féconds et inattendus que l’art européen tisse avec les cultures non- occidentales. Bien plus qu’un lieu d’exposition, la Fondation Pierre Arnaud est un nouvel écrin pour l’art situé sur le plateau de Crans-Montana, dans le village de Lens . Le toit aménagé en jardin, la terrasse donnant sur le lac du Louché, la boutique-librairie et le restaurant L’Indigo invitent à prolonger la visite. Lire la suite…

 

Rendu 3

À l’occasion de Art Basel Hong Kong 2014, Audemars Piguet, partenaire de la foire pour la seconde année, dévoile un nouveau concept d’espace créé par le designer français Mathieu Lehanneur, et une installation vidéo sur les origines de la marque, de l’artiste autrichien Kurt Hentschläger qui seront présentés à Hong Kong en mai, à Bale en juin et enfin Miami en décembre. Inspiré par Le Brassus, berceau d’Audemars Piguet dans la Vallée de Joux, le design innovant de Mathieu Lehanneur sera le décor de la projection du film contemplatif de Hentschläger. Une exposition présentera des garde-temps anciens et contemporains, parmi lesquels figureront six nouveaux modèles de la Royal Oak Offshore 42 mm. Lire la suite…

 

DSC_0823

“Sleeping in a City that Never Wakes up” est un titre qui sonne comme un  avertissement : jusqu’au 7 septembre 2014, l’exposition des artistes David Brognon & Stéphanie Rollin plonge le FRAC Poitou-Charentes dans une atmosphère nocturne, un univers dans lequel le temps semble suspendu. Présent dans la collection du FRAC depuis 2008, ce duo de jeunes artistes manipule un matériau sociétal brut, souvent marginal, dont les motifs récurrents sont l’enfermement et le contrôle. Lire la suite…