duendepr.com actualité art contemporain

aed5e6f5-7583-4982-889a-f0d3b425db2c

Ora Ito et Daniel Buren signent le bâtiment du nouveau concept hôtelier Yooma. Installé sur le Front de Seine à deux pas de la Tour Eiffel, l’intervention de Daniel Buren et Ora Ito est une synthèse du contexte unique offert par ce quartier parisien avec sa vingtaine de tours posées sur une dalle minérale comme autant d’objets types des années soixante dix. Un paysage d’aluminium et de béton ciné génique (Wim Wenders, Henri Verneuil, Michel Gondry et Claude Lelouch sont venus y tourner). La matière première dont se saisissent les deux créateurs pour reconstruire cet ancien bâtiment de bureau à l’invitation de Pierre Beckrich, initiateur de Yooma et grand admirateur de la vision du Corbusier. La Cité Radieuse pensée comme un village verticale est le trait d’union entre l’initiateur/promoteur et le designer. Yooma comme huma-nity, un néologisme qui résume le désir de vivre ensemble de l’hôtel. La réponse familiale et conviviale à Airbnb. Lire la suite…

 

DomesticLandscape D.FAUSTINO © David Boureau 6971

With the project Domestic Landscape 2.0 by Didier Fiúza Faustino, KÖR Vienna is once again transforming Vienna’s Graben into an art space and meeting place. The installed urban furniture made of blue-painted steel invites those passing by to see this public space as open for their own personal use. Lire la suite…

 

STEVEN-120x120-00

Pour son deuxième anniversaire, Atelier Relief propose “Élévation”, un dialogue entre photo et architecture, image et relief, du 17 juin au 11 novembre 2017. ”Elévation” invite cinq photographes d’architectures : Dirk Bakker, Michel Figuet, Joseph Jabbour, Steven Ng et Serge Najjar pour un hommage en forme de boucle ultime. Les bâtiments, ces dessins imaginés en plans par l’architecte, construits dans la réalité pour y habiter, avant d’être remis à plat par le photographe pour mieux les communiquer, sont ici rétablis en volume dans une variation sculpturale de l’image dont Atelier Relief a fait sa signature. Lire la suite…
 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour amener son film dans une salle d’exposition, à l’occasion de Documenta 14 , Narimane Mari rencontre Stéphanie Marin. Du 10 juin au 17 septembre, à l’intérieur du Ballhaus à Kassel, ancienne demeure de Jérôme Bonaparte, frère de Napoléon, l’installation se risque à la rencontre de l’altérité.

Lire la suite…

 

_DSC4782 def

Après le succès rencontré à Paris il y a deux mois à l’occasion de la sortie du livre « Les Françaises » (Rizzoli International Publications, déjà en rupture de stock), Atelier Relief est heureux de présenter le travail et l’exposition de la photographe Sonia Sieff. Lire la suite…

 

DCIM100MEDIADJI_0056.JPG

Du 1er juillet au 1er octobre 2017, Jean-Pierre Raynaud est le cinquième invité du MAMO (Marseille Modulor) après Xavier Veilhan, Daniel Buren, Dan Graham et Felice Varini. Le cinquième point de vue singulier sur la Cité Radieuse du Corbusier, sa terrasse et son gymnase redevenu centre d’art par la volonté d’Ora Ito. « Avec le soutien de Longchamp, le MAMO poursuit son cycle d’invitations annuelles auprès d’artistes immenses, seuls capables de prendre le pouvoir sur des espaces imposants et de se mesurer à ce lieu hors du commun. Jean-Pierre Raynaud est une référence capitale de mon éveil à l’art. Sa maison bien sûr, sa stature et l’ensemble de son œuvre ont façonné une part de ma culture artistique. » résume Ora Ito.

Lire la suite…

 

tryptique

Nouveau support, nouveau lieu, à l’occasion d’Art BrusselsAtelier Relief invitait Mathias Kiss, Brognon & Rollin et Ionna Vautrin (Miroir Tryptique ci-dessus) à proposer leur vision du relief entre expérimentation plastiques et fonctionnelles. Fondé à Bruxelles par Farid Issa et Thomas Erber, Atelier Relief est un espace triple, maison de création, de production, d’exposition où sont conçus et fabriqués les reliefs, variations sculpturales d’une image. À l’Atelier, les images et les volumes sont dans un mouvement de va-et-vient permanent. L’image cesse d’être un objet plat, se change en volume, en espace façonné. Le Relief, une fois posé sur un mur, s’offre comme un tableau. Un format novateur et singulier qui captive artistes, photographes et designers comme une respiration formelle. Lire la suite…

 
AR-AB17
A l’occasion d’Art Brussels, Atelier Relief présentera 3 pièces exclusives signées Mathias Kiss, Rollin & Brognon et Ionna Vautrin du 19 avril au 13 mai prochain. Une exposition collective qui proposera trois variations originales sur le thème de l’image, de la matière et de la fonction en relief réalisées. Un éventail plastique précis qui fait dialoguer des artistes contemporains, une designer et un trublion qui brouille les cartes entre art et design. Lire la suite…
 

16_2080_ROLLIN_1

La vidéo  ”I Found You on an Empty Page” (2014) par David Brognon & Stéphanie Rollin sera diffusée lors des Rencontres Internationales le samedi 18 mars à 15H00 à la Gaité Lyrique. “Debout devant une fenêtre, un jeune garçon, refait méthodiquement le même geste : observer son ombre portée dessinée par le soleil, placer une bille de verre dans la ligne de partage entre la pénombre et la lumière, au point limite où son corps s’esquisse. Quelques billes alignées suggèrent la répétition de ce rituel solitaire mois après mois, année après année. Ce geste simple offre une mesure littérale et appliquée de l’écoulement du temps, une sorte de gnomon archaïque et incarné. Temps cosmique versus temps de la vie. Entre jeu d’enfant et première gravité née d’une conscience du passage du temps, ce geste répété conserve sa poésie et son mystère. L’enfant tente-t-il d’enrayer l’inexorable course du temps par cette limite dérisoire posée sur sa silhouette ? Souhaite-t-il, tel un petit poucet signifier chaque étape de son parcours de vie pour mieux la rappeler à sa mémoire dans le futur ou générer son propre récit d’anticipation ? Le film esquisse un parcours initiatique, une sorte de parabole sobre et sublime sur notre propre temporalité et la vanité de nos actions.“ Hélène Guenin, Directrice Mamac, Nice. Lire la suite…

 

Les Turbulences FRAC Centre - (C) Jakob + Ma cFarlane -Nicolas Borel_copyright free

“Augmenting the invisible”  présente la première rétrospective sur le travail de Jakob+Macfarlane en Allemagne. Le studio d’architecture multidisciplinaire et multiculturelle, fondée par Dominique Jakob et Brendan Macfarlane en 1997, est un des bureaux les plus expérimental établi à Paris, en France. Des projets comme le “Frac” à Orléans, le restaurant “Georges” au centre Pompidou, le “Cube Orange”, le siège social d’Euronews à Lyon  et le “Conservatoire de Musique et de Dance” à Noisy le Sec sont les résultats de leur méthode unique de conception architecturale, à travers laquelle l’agence s’est développée par l’exploration des technologies numériques, à la fois comme outil de conception mais aussi comme moyen de production : une vision particulière et individuelle qui redéfinit le contexte dans lesquels il s’insèrent. L’approche de studio cherche à réinterpréter le contexte qui entoure un projet. Chacune de leur interventions témoignent d’un d’un grand souci pour le site et d’une recherche attentive sur le site afin de développer à travers le projet une réponse plus riche. A travers ce processus, leur travail est mis en résonance et prend un sens tout en créant une architecture qui est ouverte aux changements et aux évolutions du monde. Lire la suite…