duendepr.com actualité architecture

[2007] Temps_sauvages_et_incertains-01Du 20 octobre au 17 décembre prochain, la galerie Michel Rein consacre un troisième solo show à Didier Fiuza Faustino qui travaille depuis la fin des années 90 à la frontière de l’art et de l’architecture, entre espace et sculpture. C’est très précisément d’assises incertaines et de commodités empêchées dont traite l’exposition MY CRAFTS. Dix pièces, réalisées ces seize dernières années, qu’on peine à désigner comme des « chaises » tant celles-ci malmènent, non seulement les corps, mais aussi et surtout les catégories établies par les théoriciens du design et autres spécialistes des arts décoratifs. Dix pièces à considérer davantage comme des jalons dans l’œuvre de Faustino, des formations apparues lors de ses recherches spatiales puis intégrées à telle installation ou associées à tel chantier.

Lire la suite…

 

[2016] HBIV-CONTINUUM©David_Boureau-06

À l’occasion du lancement, à Paris, de la collection de Haute Bijouterie dessinée par Pierre Hardy pour la Maison Hermès, Didier Fiuza Faustino est invité à dessiner et concevoir la mise en espace de ces pièces uniques dans l’atmosphère donnée par le titre « HBIV-Continuum ». Didier Fiuza Faustino et son installation Cosmogonie. La cosmogonie est la science de la création des objets célestes mais aussi, la portion de mythologie qui raconte la naissance du monde et des Hommes. Pour sa collaboration avec Hermès et Pierre Hardy, Didier Fiuza Faustino a choisi de saisir le thème de la nouvelle collection Haute Bijouterie centrée sur l’expression du temps, pour redessiner l’intérieur de la boutique Hermès, rue du Faubourg Saint-Honoré, dans une ligne futuriste. Pas moins de douze écrins contenant les bijoux sont disposés de manière à former un cercle parfait, Faustino introduit là une représentation élémentaire du concept de temps.

Lire la suite…

 

Escargot Paul 1

Du 14 au 23 octobre prochain, NEMO présente l’exposition La Luce à la Biennale Interieur de Courtrai. Une formidable plongée dans les archives Le Corbusier et Perriand pour comprendre leur philosophie radicale de la lumière et le processus de production effectué par NEMO depuis plus de 10 ans. Une présentation de croquis, photographies et prototypes des appareils d’éclairages devenus icônes : Potence pivotante, Projecteurs 165 et 365, Applique de Marseille,  Lampe de Marseille, Escargot, Parliament, Borne Béton, Pivotant à poser et Applique à volet pivotant. Lire la suite…

 

ORAITO-ADint©VERONESE 18

Pour la 7ème édition d’AD Intérieurs, Ora Ito et Daniel Buren s’associent pour faire exploser les limites de la Monnaie de Paris jusqu’au 18 septembre prochain. Les deux complices organisent un  jeu de miroirs et de lignes tendues qui maximalisent leurs 20 m2 d’exposition pour créer du monumental avec des moyens minimaux. Cette année, la rédaction du magazine AD proposait aux architectes d’intérieur d’organiser un décor autour d’ensembles d’objets leur tenant à cœur. “Plutôt qu’un traditionnel cabinet de curiosités, il leur est demandé d’agencer chambres, salons, cuisines ou bureaux, dans l’idée de vivre au milieu de ses trésors intimes.Lire la suite…

 

MAMO TERRASSE credit Olivier Amsellem

Alors que débute l’exposition “A ciel ouvert” signée Felice Varini au MAMO (jusqu’au 2 octobre), l’oeuvre architecturale de Le Corbusier vient d’être classée par l’UNESCO à l’occasion de la 40ème session du comité du patrimoine mondial le 17 juillet dernier à Istanbul. 17 sites répartis sur 7 pays sont ainsi distingués au titre du “génie créateur humain“. “Choisis dans l’œuvre de Le Corbusier, ils témoignent de l’invention d’un nouveau langage architectural en rupture avec le passé “ précise l’UNESCO. 

Lire la suite…

 

0029

Charlotte Biltgen signe l’architecture intérieure et le design sur-mesure de Maison Première, un tout nouveau restaurant tokyoïte à Ebisu, le quartier bobo résidentiel qui monte. Une grande maison de 3 étages posés sur une colline, à la fois restaurant et lieu événementiel, où souffle un art de vivre à la française avec le chef français Armand Arnal aux fourneaux et une décoration qui hybride la convivialité du bistro parisien et la délicatesse japonaise. Lire la suite…

 
_DSC4909
La Maison Magique est un projet conçu pour la Maison de la culture du Japon à Paris par l’Atelier Bow-Wow (Yoshiharu Tsukamoto, Momoyo Kaijima et Yoichi Tamai, Tokyo) et Didier Fiuza Faustino (Bureau des Mésarchitectures, Paris). Ces architectes explorent depuis longtemps la question de l’habitat en inventant des « machines /habitats » innovantes et souvent provocantes. Pour le 2e volet du cycle d’expositions Transphère, ils collaborent à la création d’un « environnement magique ». Lire la suite…
 

Après Xavier Veilhan, Daniel Buren et Dan Graham, Felice Varini propose du 2 juillet au 2 octobre prochain un corps à corps avec l’architecture de Le Corbusier au MAMO, le centre d’art inventé par Ora Ito sur le toit terrasse de la Cité Radieuse à Marseille. Une situation atypique pour l’artiste franco-suisse installé à Paris « C’est la première fois que j’expose sur, dans et avec une architecture pensée par Le Corbusier. Ce lieu est un monument, un monstre d’influence. Un véritable microcosme, pensé comme une petite ville avec ses volumes si différents et si complexes. Une petite ville avec vue sur la grande ville de Marseille. C’est extrêmement excitant ! » Lire la suite…

 
06
Vortex Populi est un essai visuel rassemblant cinq œuvres de Didier Fiuza Faustino. Cet ensemble de projets participe d’une réflexion sur l’espace public réalisée à partir de l’appropriation du motif de la barrière Vauban. Pour Faustino, cette recherche débute en 2013 avec Memories of Tomorrow, une installation conçue pour les Jardins des Tuileries. La même année, cette intervention donna lieu à une performance réalisée lors de Nuit Blanche à Paris sous le nom de Love Song for Riots. Deux ans plus tard, Didier Fiuza Faustino revisite cet instrument de canalisation des foules et propose Vortex Populi, un tourbillon de barrières Vauban installé au cœur de la nef du MAGASIN. Simultanément, à l’occasion de la Biennale d’Architecture de Chicago de 2015, il détourne cet artefact du pouvoir et conçoit l’installation BUILTHEFIGHT, qui présente, sous la forme d’un assemblage d’armes individuelles, un bouclier d’autodéfense destiné aux manifestants. Ainsi, la barrière Vauban, après avoir été décorative, performative et installation monumentale, s’impose chez Didier Faustino comme objet-prototype pour les luttes populaires. Lire la suite…
 

Casino Luxembourg_cafesino_photo Patty Neu_1

Le Casino Luxembourg Forum d’art contemporain vient tout juste de ré-ouvrir ses portes et fait peau neuve pour fêter ses 20 ans. Sous l’impulsion de Kevin Muhlen, son directeur artistique depuis 2009, ce lieu incontournable de la création contemporaine à Luxembourg se dote d’un nouvel aménagement à la circulation plus fluide, d’un nouveau café restaurant et revoit totalement sa scénographie d’exposition avec la destruction complète de son système de white cubes. Lire la suite…