duendepr.com actualité Dutch Design Week : Antoine Bertin “Species Counterpoint” chez STRP

Dutch Design Week : Antoine Bertin “Species Counterpoint” chez STRP

baslab_20211015_MGL0126

Du 16 au 24 octobre, Antoine Bertin présentera l’installation Species Conterpoint chez STRP dans le cadre de la Dutch Design Week 2021 à Eindhoven.  Une invitation à méditer sur notre parenté avec le règne végétal en soulignant la communauté et les variations de nos codes génétiques respectifs. Le contrepoint est une forme d’écriture musicale qui consiste en la superposition organisée de lignes mélodiques distinctes. L’installation Species Counterpoint (Contrepoint d’espèces) met en scène un piano mécanique sur lequel sont joués deux mélodies respectivement obtenues à partir de la transcription d’une séquence d’ADN de plante et d’être humain. Partant du constat que les plantes et les hommes partagent 60% de leur matériel génétique, cette installation sonore nous propose d’écouter une composition qui célèbre cette communauté sensorielle entre organismes végétaux et humains. 

baslab_20211015_MGL0023

Le piano mécanique est une technologie d’enregistrement et de lecture du son apparu dans la seconde moitié du 19e siècle. L’instrument fonctionne au moyen de tuyaux et de soufflets qui lui permette d’aspirer et d’expirer l’air autour de lui, à mesure que la partition inscrite sur le rouleau de papier perforé défile. Inscrites sur le papier perforé, les notes de l’ADN végétal active la main gauche du pianiste. La main droite de l’interprète joue quant à elle la mélodie de l’ADN humain quelques octaves plus haut.  L’ADN humain comprend 6 milliards de nucléotides. A la vitesse d’une note par seconde, il faudrait donc au piano plus de 100 ans pour lire l’intégralité de notre génome.

baslab_20211015_MGL0100

Antoine Bertin “Species Counterpoint”

STRP
Torenallee 32/8
5617 BD Eindhoven
+31 (0)40 236 7228

012_Codeislaw©Jeanchristophe_Lett

Antoine Bertin. Né en 1985, Antoine Bertin est diplômé de l’ENS Louis Lumière et du London College of Communication de Londres. Antoine Bertin écoute les frottements, les hiatus et les curiosités du monde. Son travail recoupe science et immersion sensorielle, field recording et narration sonore, données et composition musicale.  Les créations d’Antoine Bertin prennent la forme d’expériences d’écoutes, de sculptures sonores et de méditations audio sur le sujet du monde vivant. 

Son travail a été présenté à la Tate Britain (Londres, UK), au Palais de Tokyo (Paris, Fr), à la Serpentine Gallery (Londres, UK) ou encore aux festivals Kikk (Namur, Be), STRP festival (Eindhoven, Nl) et CCCB (Barcelone, Es). Depuis 2015, il produit une émission trimestrielle intitulée “The edge of the forest” pour la radio web NTS (https://www.nts.live/shows/edge-of-a-forest), où il donne à écouter le son d’un monde invisible. Il fonde en 2018, à Paris,  Sound Anything, un studio de création d’expériences d’écoute (www.soundanything.com).

www.antoinebertin.org

www.strp.nl