duendepr.com actualité T&P Work UNit : La Cantine de BETC Kitchen et Le Garage aux Magasins généraux à Pantin (France)

T&P Work UNit : La Cantine de BETC Kitchen et Le Garage aux Magasins généraux à Pantin (France)

03_cantine6_magrean
Après avoir assuré la programmation, la direction artistique et opérationnelle de l’installation de l’agence BETC dans les Magasins généraux de Pantin depuis 2014 avec un mode opératoire unique en son genre, T&P Work UNit livre le Garage et La Cantine, les deux derniers niveaux de l’immeuble et une série de bancs pour les 1,8 km de coursive. T&P Work UNit a également chargé Luis Laplace d’accompagner Mercedes Era dans l’aménagement d’une salle-à-manger. En septembre T&P livrera son nouveau projet : une micro-architecture le Mini-Skunk et édite deux ouvrages sur les rapports entre bureaux et design, l’un d’images et de projet The Generic Office, l’autre de textes historiques et théoriques sur ce sujet à destination des entreprises, des étudiants et des chercheurs. 
04_garage05_ppu_magrean
La méthode de l’atelier révolutionne l’approche binaire où l’entreprise est concentrée sur son business et le designer dédié à la forme. La démarche est autre : À l’endroit où l’entreprise s’engage dans la question du projet, l’équipe pluridisciplinaire de design prend l’économie (du projet et de l’entreprise) comme base constitutive de son travail. Cette approche signe la conviction du rôle et de la place que peut prendre le design dans ce sujet de l’espace et des outils d’organisation du travail du tertiaire.
02_bureau13_gradin_magrean
Économie.  Un aménagement et une réflexion sur le travail par le design ne coûtent pas plus d’argent et se glissent dans un budget équivalent à ceux admis par les normes économiques de la construction et de l’aménagement pour un résultat fondamentalement différent. Le projet du bureau générique a initialement été posé dans une enveloppe budgétaire équivalente à celle d’un aménagement standard et a été capable de tenir le pari économique puisque contenu dans les ratios des budgets classiques de 500 à 550 euros le m2.
03_cantine5_magrean
La CantineLe constat initial est que les espaces de restauration des entreprises sont des lieux vides et tristes, aux rythmes d’occupation hachés. Pour faire de cet espace un vrai lieu, toute la journée, T&P a pensé 900 m2, sur un des plus beaux plateaux au premier niveau. Vue sur 360 degrés et eau du canal au pied du bâtiment… Il réunit aussi les fonctionnalités du travail, avec des enrouleurs-prises électriques suspendues (T&P Work UNit – Ensto) installées au dessus des tables et le confort des banquettes demandées à Gesa Hansen, du mobilier TON et Label Edition. Le bar par T&P Work UNit où boire un café tout au long de la journée, dans les canapés chinés occupe la partie Sud-Ouest. Enfin, la Documentation de l’agence y est installée complétant le plateau avec un meuble espace La Doc. concu par le designer Philippe Million… La Cantine peut être occupée non stop comme un grand café où il fait bon travailler.
03_cantine8_magrean
Le cadre est conçu pour y manger du beau et du bon et que puisse s’installer un nouveau département: BETC Kitchen, avec une chef Delphine Suarez et une équipe de 26 personnes (13 en cuisine, 13 en salle) dédiée, ainsi que l’appli BETC Kitchen conçu par les équipes digitales et IT. Les approvisionnements sont frais et directement livrés à l’économat avant leur transformation ! Ultra chaleureuse avec son sol d’un jaune incroyable en caoutchouc coulé, un système de cloison PVC transparentes et rétractables, permet de s’isoler le temps d’une réunion tout en laissant passer la lumière. La fluidité de l’espace et la vue sont complétées par l’ameublement des coursives.
07_exterieur02_mullca_label_editio n
Donc, dehors… T&P Work UNit a réalisé pour LABEL EDITION le développement en tout métal de la fameuse Mullca 510 de Gaston Cavaillon sur laquelle des générations d’écoliers se sont assis. Développée pour l’extérieur et les déjeuners dehors aux beaux jours, tant pour la version fauteuil à bras et la version bridge (un peu plus basse et plus « relax »), la Mullca est un choix malin pour les balcons peu profonds car elle est à la fois gracile et compacte. Elle équipe coursives, patios, terrasses et jardins.
Par ailleurs Sophie Breuil, designer et DA de T&P Work UNit a dessiné avec Alban Le Henry un set de 3 bancs d’extérieur en béton Ductal et métal qui va équiper les 1,8 km de coursives qui entourent les deux corps du bâtiment… Bas, minimaux mais familiers, leur design discret permet de laisser le bâtiment et sa structure s’affirmer.
04_garage01_magrean
Le Garage. Dédié aux activités de production de formes de l’agence (films, images, objets, packagings, photos numériques, son), Le Garage est un lieu bouillonnant, vivant, où se croisent les départements productifs et créatifs. T&P organise ce plateau de
2 000 m2 autour d’une « fosse » centrale (décaissé équivalent à la hauteur d’un trottoir parisien) qui devient une place publique, un lieu de projection…
Autour, un grand gradin conçu par le designer suisse Adrien Rovero, et des cabines de Post Production (PPU) dans des serres horticoles adaptées par BLOCK Architectes. À l’entrée, les Cabanes évoquent de façon poétique les remises de jardin pour des locaux d’impressions et colorimétrique. Plus loin, le studio radio, présent dans le précédent immeuble de l’agence est transporté à l’identique.
04_garage03_gradins_magrean
Cet ensemble avec les ateliers maquettes, les studios photo et musique composent un paysage, un stock de petites architectures. T&P Work UNit puise ici dans le patrimoine du bâtiment (un immeuble dédié au stockage des produits arrivant par le canal de l’Ourcq avant leur distribution dans Paris), pour concevoir un hommage à la production, aux formes industrielles ou à leur subsistance comme environnement, éléments urbains, de rêverie, de réflexion et de travail.
04_garage06_tableppu_magrean
Les Magasin généraux : le cas pratique du Bureau générique. La Cantine et Le Garage signent donc les deux derniers volets du chantier démarré en 2014, lorsque T&P Work UNit se voit confier la programmation et la direction artistique des aménagements intérieurs et du design des Magasins généraux de Pantin pour l’installation de l’agence de publicité BETC. Autour de Sophie Breuil et Catherine Geel en charge de la direction artistique, se forme une équipe à géométrie variable, composée d’une architecte, de deux à quatre designers seniors et deux juniors suivant les phases de projet. Marie Lejault, la 3e T&P administre, gère et seconde la DA comme chef de projet. Dix-huit architectes et designers européens interviennent sur des projets définis et dirigés par T&P.
02_bureau03_cab_magrean
Collaboration. Le design est une discipline d’équipe, collective et d’interfaces. Le designer est tourné vers l’observation et l’analyse des faits, il est le réceptacle des avis spécialisés qu’il cristallise dans une forme. Cette forme est toujours culturelle et économique et la réussite émerge de la collaboration. Le design comme discipline moderne puise dans cette tradition depuis les Quakers ou l’ingénierie germanique. C’est pourquoi un projet d’organisation du travail conçu par le design est nécessairement le lieu de divers types de collaborations : La collaboration avec l’entreprise pour qui l’atelier fait projet. La proposition est, non pas de travailler pour, mais de travailler avec. C’est l’expertise portée par T&P Work UNit issue d’une designer DA, d’une designer administratrice de projet et d’une spécialiste des sciences humaines qui fait autorité. Un économiste s’y joint.
02_bureau16_u6_magrean
L’autre collaboration, originale dans un tel cadre, est la commande et le travail avec d’autres designers que T&P Work UNit propose, puis choisit en rédigeant les cahiers des charges et en réalisant la direction artistique et opérationnelle. Ces liens d’intelligences collectives sont la clef du projet : plus vous avez de designers rompus à la discipline collective et aux formes d’intelligences qu’elle développe, plus vous avez des bases et des directions de travail fructueuses et pragmatiques.
02_bureau06_desk_magrean
On accole souvent le mot innovant au mot design. T&P pense que c’est la structure de la discipline qui en est la racine, mais aussi les qualités humaines et analytiques des designers. C’est pourquoi, l’injonction à l’innovation n’a aucun sens en design, la discipline agit naturellement et intuitivement dans un certain sens de l’innovation.
Le rassemblement et la libération encadrée des énergies créatives, la cristallisation des formes se construit entre individus et équipes. Allant de l’esquisse aux prototypes, les étapes de matérialisations des projets sont autant de stations qui remettent en perspectives des raisons du projet. La matérialité a cette force supérieure au discours d’aider à reconsidérer les choses. Autour d’une forme concrète la collaboration et l’échange construits sont immédiats.
 02_bureau01_boitier_de_confort_magrean
La réflexion par le design pour le projet d’aménagement est le lieu de l’économie intelligente :
• collaborative
• rationnelle
• concrète
• systémique
02_bureau10_f1_magrean
Elle amène l’entreprise à mieux se connaître, car il faut s’interroger pour construire des cahiers des charges.
Elle amène l’entreprise à se renouveler, car il faut exprimer des directions pour construire, briefer et rencontrer ceux qui vont créer pour elle.
Elle amène l’entreprise à faire des choix pour elle, car c’est une dépense « égoïste et généreuse ».
C’est donc en plus une économie du geste, bénéfique et concrète dans son résultat.
02_bureau08_desk_magrean
Bureaux. Sophie Breuil- DA T&P Work UNit conçoit un bureau-bench dont la vocation est de servir tous les métiers. Il est produit par le fabricant italien de référence Unifor et se décline en deux hauteurs : standard et haute (Desk 74 et Desk 90).
Économique, rapide à produire car conçu d’après les moyens de production du fabricant, il est une réponse au flex, au travail d’équipe et redéfinit les standards : peu profond à cause des ordinateurs, il permet aux usagers de « glisser » latéralement sur 4,20 m sans jamais être « arrêté » par ses pieds compas. Son système de double-panier est aussi un plus pour l’électrification.
02_bureau05_desk_magrean
Dans tout projet tertiaire, l’innervation technique des plateaux est un point stratégique. T&P a donc développé avec un industriel, Ensto, des boîtiers de confort adaptables, ainsi qu’un enrouleur-boîtier permettant d’innerver n’importe quel poste de travail par le plafond ou les planchers et permet aux collaborateurs de connecter ou recharger simplement leurs outils numériques.
01_poste_general3_magrean
Vintage et réemploi. Le design a toujours porté attention – parfois avec fétichisme – à l’histoire de ses modèles historiques. La mode du vintage, que l’on peut trouver superficielle, correspond à des éléments précis. L’histoire des procédés techniques, l’évolution des matériaux et des formes font que des modèles anciens ou d’une certaine époque ont des qualités rarement renégociables et procurent un type de confort qu’on ne retrouve plus etc. Des modèles et du mobilier existaient dans les autres bâtiments occupés par BETC dès l’immeuble de HAVAS à Levallois (les fauteuils Pollock) : c’est à un jeu de piste, que T&P s’est livré en réemployant des éléments mobiliers déjà présents : lampes Aggregato, tables Less, fauteuils Pollock retapissés, chaises repeintes etc.
02_bureau14_TGV_cecchin
T&P WORK UNit utilise le design pour délivrer aux entreprises ses conseils sur le travail, les métiers et l’organisation des espaces. Elle offre un design spécifique apte à se généraliser pour devenir générique. Composée de Catherine Geel [historienne, directrice de projets et chercheur, éditrice], Sophie Breuil [designer, architecte d’intérieur] et Marie Lejault [chef de projet], T&P WORK UNit s’appuie sur l’histoire du design, de l’économie politique et de la sociologie, pour proposer une nouvelle vision du travail, en particulier au sein du secteur tertiaire dit des services.
00_2hall_gogo_magrean
Selon les projets, elle s’enrichit de collaborations avec des designers, architectes, industriels et artisans de l’ameublement, assistants à maîtrise d’ouvrage, bureaux d’études (accessibilité, structure, acoustique, lumière…), éditeurs, chercheurs, penseurs, graphistes, journalistes, musiciens, cinéastes, illustrateurs, scénographes etc.
Les espaces de travail des Magasins généraux font l’objet d’une expérience in vivo soumise à des enquêtes qualitatives et quantitatives et au « test & learn » défini par ses usagers depuis l’installation de BETC. Une V2 du projet est en route. En parallèle, T&P Work UNit assure des projets de recherches, des éditions et des publications en sciences humaines et en histoire et théorie du design, des commissariats, des scénographies, la programmation d’expositions, de festivals, de conférences et colloques.
 01_1accueil_general_magrean
19 designers et architectes européens invités par T&P aux Magasins généraux :
Stéphane Barbier-Bouvet : Standing for Talking
BLOCK architectes : PPU
Sophie Breuil : Desk 74 et Desk 90, 3 Bancs.
Building Paris (Benoit Santiard et Guillaume Grall) : Système signalétique
Alaric Garnier : Signpainting
Gesa Hansen : Banquettes 52
Luis Laplace : Salle-à-manger-boudoir de Mercèdes
Alban Le Henry : Tables Brick (3 modèles), 3 Bancs.
Philippe Million : La Doc.
Parking Club (Laure Jaffuel et Elise van Mourik) : Gogo Bench
Geff Pellet : Magasin Ouest – Magasin Est (typographies)
Martial Prévert : E-phone
Bojana Popovic : Cabanes
Adrien Rovero : Gradins
Erasmus Scherjon et Gero Asmuth : Table Broadcast.
Jean-Benoît Vétillard : Units
04_garage02_magrean
T&P Work-UNit : Programmation, Direction artistique et opérationnelle de l’ensemble + Accueil Général, Poste Général, café Kartz, La Scène, La Cantine, Le Garage, Skunks (lieux), Mini-Skunk (petite architecture), Stockhydriques, Meubles Bases, Mullca 510 pour l’extérieur, Boitiers électriques Ensto, Compactus Eun, Cloisons souples (objets, mobilier)
www.tpworkunit.com