duendepr.com actualité La Cité Internationale des Arts, nouveaux ateliers logements par Simon Morville et l’atelier JS.L

La Cité Internationale des Arts, nouveaux ateliers logements par Simon Morville et l’atelier JS.L

scenarusage2

L’architecte Simon Morville et l’atelier JS.L s’associent pour répondre au programme de rénovation d’une partie des ateliers logements du Ministère de la Culture et de la Communication à  La Cité Internationale des Arts, plus grande résidence d’artistes en France, se situant sur les quais de Seine dans le Marais à Paris. L’aménagement de ces nouveaux ateliers fusionnent vie quotidienne et pratique artistique pour stimuler les résidents grâce à un décloisonnement des fonctions.

© Colombe Clier 2016

Le projet est issu d’une double rencontre avec le lieu et les artistes résidents. Frappés par la diversité des pratiques artistiques et de l’occupation des espaces, Simon Morville et Jean-Sébastien Lagrange ont su composer avec ces contraintes. Une place prépondérante a donc été accordée à un élément emblématique autour duquel s’articule le travail des artistes : une structure fusionnant murs et plafonds permettant de multiplier les usages.

© Colombe Clier 2016

L’autre particularité de l’espace est d’être un lieu de vie où se côtoient travail et intimité. L’agencement de l’atelier permet donc de soustraire au regard certains espaces comme la chambre tout en gardant une porosité propice à une multitude de pratiques artistiques et de scénarios d’usage.

© Colombe Clier 2016

L’accueil regroupe le rangement et la salle de bain, zone tampon équipée d’une large baie vitrée typique des ateliers parisiens, il permet de cloisonner cet espace tout en y faisant pénétrer la lumière. Une fois dans l’atelier, l’aménagement se dessine autour de jeux de panneaux de travail courbes épousant et structurant l’espace et d’une ossature en métal laquée qui devient support d’éclairage et d’accrochage au plafond.

© Colombe Clier 2016

Cette « trame » rythmant l’espace offre une grande flexibilité d’usages accueillant plusieurs types d’éclairage (tubes fluo pour un éclairage se rapprochant d’une galerie, lumière indirecte pour la vie quotidienne accroche pour plafonnier mobiles), ainsi que la possibilité d’y suspendre des œuvres en mode galerie. Les dimensions techniques n’ont pas étés oubliées car la structure simplifie radicalement le passage des câbles et permet de multiplier les arrivées électriques.

© Colombe Clier 2016

Enfin, une attention particulière a été portée au mobilier amovible qui se doit d’être avant tout fonctionnel et flexible. Des caissons standard empilables sur roulettes, permettent de ranger le matériel artistique et de servir de désserte, puis viennent se ranger sous le lit. Enfin, les tréteaux et surfaces de travail peuvent se ranger dans l’entrée pour dégager totalement l’espace de l’atelier.

© Colombe Clier 2016

Les assises réutilisent les piètement métalliques du mobilier existant de la Cité des Arts sur lesquels le tandem a greffé des lamelles de bois pour donner une deuxième vie à ce mobilier emblématique qui a accompagné la vie des Artistes depuis la création de la Cité en 1965.

© Colombe Clier 2016

Jean-Sébastien Lagrange est designer diplômé de l’Ecole Boulle et de l’ENSCI – Les Ateliers. Il a monté sa propre agence, l’atelier JS.L, et travaille avec différents éditeurs et institutions (Manufacture Nationale de Sèvres, Ministère de la Culture …). Il est finaliste de la bourse Agora en 2015 et lauréat de la Villa Kujoyama en 2016.

Simon Morville est diplômé de l’ENSAAMA et architecte DPLG. Lauréat de la bourse Monbukagakusho (bourse d’étude du gouvernement japonais), il intègre en tant que chef de projet l’atelier Bow-Wow (2006-2008) après obtention de son Master. De retour en France, il fonde son Atelier en 2012, développant une approche sensible et pluridisciplinaire, basée sur le contexte et l’interrelation des échelles spatiales.

Crédit photo : © Colombe Clier

www.jslagrange.com

www.simonmorville