duendepr.com actualité Adel Abdessemed pour Wink Edition

Adel Abdessemed pour Wink Edition

Tortue-02-noir-BD

Après Anri Sala, Christian Boltanski, Claude Levêque et  Jesper Just, c’est Adel Abdessemed qui signe aujourd’hui une pièce éditée à 20 exemplaires par Wink Edition. Prochain invité, Douglas Gordon qui clôturera en novembre le premier cycle de cette aventure unique : produire en série limitée de gigantesques artistes dans une micro galerie d’un m2 initiée avec le club Silencio

Anri-Sala-04-BD

Entre figure imposée et synthèse du vocabulaire de chaque artistes, ces 5 premières pièces constituent une collection en marge des circuits traditionnels. Premier invité, Anri Sala (ci-dessus) a pioché dans le patrimoine émotionnel de David Lynch, concepteur de la scénographie du Silencio, pour en tirer un piano à 3 touches pour jouer « Questions in a world of blue », musique de Badalamenti, paroles de David Lynch. Accompagné par une partition dont les notes rendues inutiles ont été effacées.

Christian-Boltanski-04-BD

Christian Boltanski (photo ci-dessus) reste lui aussi lynchien et propose un petit théâtre d’ombre intitulé « No hay banda », réminiscence de la mythique scène de rencontre entre Rita et Betty dans Mulholland drive. Claude Lévêque frappe un impeccable Venin en lettre de néon accompagné d’un texte à la poésie limpide.

Claude Leveque -01-BD

Quant à l’étoile montante Jesper Just (il a représenté le Danemark lors de la dernière Biennale de Venise),  il interroge une fois de plus la représentation avec la vidéo What a feeling. Comment pouvons-nous créer des images et comment les images, à leur tour, conjurent les idées, les attentes et les conventions ? Just interroge ces conventions – qu’elles soient liées à la société ou à la narration filmique – en créant des univers très ambigus. Dans ce nouveau film spécialement conçu pour répondre à l’invitation de Wink, la lumière donne corps au rythme ralenti de « What a Feeling », la chanson thème du film Flashdance.

Jasper-Just-06-BD

Adel Abdessemed a choisi lui de se poser exactement entre la douceur et le désastre “Emanant de l’ensemble des animaux meurtriers réunis par Adel Abdessemed sous le titre de ’La Grande Parade’, ‘Tortue’ (2014) est un de ces kamikazes contemporains, dangereux et paisible, lent et brutal. Faite de gomme malléable, chargée d’un bâton de dynamite, la créature porte en elle la douceur de la matière, la crainte de l’animal, la douleur d’une explosion possible. Elle incarne la synthèse à l’oeuvre chez l’artiste entre le sujet et l’objet, la matière et le motif, l’harmonie et la destruction” Donatien Grau.

Tortue-04-noir-BD

Tortue, 2013
gomme blanche
23x15x10 cm
Edition de 20. Prix sur demande.

Adel Abdessemed pour Wink Edition

Silencio

Jusqu’à fin novembre 2014

142 rue de Montmartre

75002 Paris

www.silencio-club.com

www.winkedition.com