duendepr.com actualité Tabu par Eugeni Quitllet pour Alias

Tabu par Eugeni Quitllet pour Alias

06

Avec Tabu pour Alias, Eugeni Quitllet met à jour l’ADN de sa chaise moderne idéale. Comme une poussée de sève permanente, Tabu est proposée en plusieurs génération/versions, avec ou sans dossier comme un objet qui se construit par sélection naturelle. Un manifeste pro énergie verte allié au meilleur de la technologie numérique “TABU utilise la plus haute technologie qui existe, celle de la NATURE, et une autre, humaine, le ROBOT, pour sculpter les vertus de la TERRE aux besoins de l’homme. Planter une semence génetiquemen modifée pour faire pousser une chaise… Ce n’est pas une chaise c’est un grain! Un grain du futur. “ résume le designer catalan qui synthétise ici la nature pour “naturaliser l’industrie” .

Tabu Chair collection by Alias and  Eugeni Quitllet

Tabu est sculptée numériquement dans le frêne massif, elle existe en 5 versions depuis le dossier en bois plein et massif, dossier plastique transparent et dossier une branche qui permet une utilisation en table d’appoint. Quitllet signe avec Tabu l’une des pièces les plus expressive et dynamique du dernier salon de Milan et confirme son statut de super star en devenir. Un talent inné pour capter le mouvement et l’essence du vrai dans chaque objet.

076_FRN_0002

4B

Né le 17 Avril 1972, Eugeni Quitllet est un designer catalan originaire d’Ibiza, diplômé de l’école d’art barcelonaise «La Llotja ».  Son vocabulaire créatif dépasse le simple rapport fonction/style pour découvrir des objets encore inconnus de leur époque. Entre dessin, sculpture et archéologie contemporaine, Quittlet révèle littéralement des silhouettes cachées dans la matière, des squelettes d’objets ultra plastiques dont l’élégance se joue du plein et du vide souvent avec humour : La Masters chair est la fusion de 3 contours d’assises légendaires signées Eames, Saarineen et Jacobsen, la lampe K Ray est un ovni organique , un veinage creusé dans la matière qui donne naissance à un objet en suspension dans un cadre, un procédé signature qui revient naturellement sur plusieurs projets du designer : les vases Shine, la lampe Light Air, l’horloge 0’Clock et bien sûr la montre O Ring, un trou dans le temps au sens propre, best seller de la marque Fossil qui dépoussière les codes de l’horlogerie. Une révélation des contours et des formes qu’il aime à résumer  là encore par une métaphore qui joue de la suspension et du trouble à dissiper : « L’utopie est une brume d’où émergent des idées réalisables »

6

074_V_0149

De l’objet à l’espace, dans la famille du design Eugeni Quitllet fait partie des Monstres capables de dévorer l’ensemble de notre environnement à leur sauce pour nous le resservir transfiguré. Pas de surprise donc à ce que sa carrière débute dans le compagnonnage d’un autre monstre : Philippe Starck. Seul designer à avoir cosigné des pièces avec le français, Quitllet a amorcé avec Starck ce qu’il appelle une « cool-laboration » en 2001 en débarquant dans sa maison de Formentera. Coup de foudre créatif qui donnera naissance à de nombreux projets pour Kartell, Driade, Flos, Alias , Emeco,  Xo,  Magis, Dedon…

12

Depuis 2011, Eugeni Quitllet a fondé son Studio à Barcelone, il vient de signer le Nouveau set de table ludique et fluide d’ Air France, la Collection de vase Shine pour Kartell entre préciosité du cristal et économie du plastique et l’architecture intérieure de la Fromagerie de la Jeune Rue dévoilée à Paris au printemps 2014.

079_FRN_0001

eugeniquitllet.com

www.aliasdesign.it