duendepr.com actualité Galerie BSL : « Naturoscopie » – Solo show Noé Duchaufour-Lawrance

Galerie BSL : « Naturoscopie » – Solo show Noé Duchaufour-Lawrance

 

A Design Miami/Basel les 12-17 juin 2012, puis à Paris à partir du 8 septembre 2012, la galerie BSL présente « Naturoscopie », une collection de pièces en édition limitée conçues par le designer et architecte d’intérieur français Noé Duchaufour-Lawrance. Avec ce travail, le créateur s’inscrit résolument au-delà d’une transcription littérale de la nature pour ressusciter les impressions et les sensations que nous éprouvons tous au contact de certains phénomènes naturels.

Dans cette collection, Noé Duchaufour-Lawrance met en perspective une nature non pas imitée ou représentée, mais une nature captée, ressentie, recréée. Ici, la fonction de l’objet de design (éclairer, poser, refléter…) se confond avec une trace émotionnelle primaire : celle de la nature lorsque le soleil traverse le feuillage d’un arbre, lorsque le ciel change sous le vent, lorsque l’image d’un coucher de soleil vient imprimer la surface sensible de nos souvenirs. Une simplicité et une universalité transmises grâce à des matériaux synthétiques – fibre de carbone, plexiglass, polyamide… – plutôt que des matériaux naturels, via la technologie de Leds et leur programmations numérique plutôt que dans un geste Arte Povera. Les formes organiques des pièces, fluides et structurées à la fois, viennent soutenir et prolonger l’expérience de ce vécu sensoriel.

« Naturoscopie » est avant tout une réminiscence, une Madeleine de Proust autant personnelle qu’universelle. Le design s’y affirme comme vecteur d’impressions, un révélateur d’images, un réceptacle et un émetteur d’émotions. ”Il y a des moments, des jours, au cours desquels il est possible, pour ainsi dire par surprise, de capter des fragments du quotidien qui correspondent exactement à la réalité de nos sensations.”Carlo Mollino

Naturoscopie I – Etagère

Cette étagère tire son inspiration des structures fondamentales de la nature. Depuis la cellule jusqu’aux systèmes stellaires et planétaires, l’univers est constitué d’éléments en réseaux et de matériaux interconnectés. Cette pièce de design interprète et donne à voir la structure fondamentale de la vie, qu’elle s’envisage sur un plan microscopique ou sur un plan macroscopique.

H/212 x L/247 x P/55 cm

Fibre de carbone, peinture et vernis soft touch, nid d’abeille aluminium, cuivre.

Edition galerie BSL de 8 + 4 EA.

 

 

Naturoscopie II – Luminaires

Cet ensemble de luminaires correspond à la transcription sensible du soleil lorsqu’il traverse le feuillage d’un arbre. A l’intérieur de chaque tête, l’enchaînement des Leds et leur réflexion sur des miroirs et des surfaces colorées interprètent ce mouvement naturel, dans une temporalité à la fois fugitive et pérenne. La lumière s’affirme sous la forme d’éclats et de fragments verts, jaunes ou argentés, vifs ou adoucis.

Dans les compositions murales, le ramage se déploie à plat, sur un seul plan parallèle au mur, les articulations des têtes rendant possibles différents positionnements. Dans les plafonniers, le ramage se déploie en volume, les modules s’articulant à différentes hauteurs.

4 pièces murales, à 2 et 3 têtes :

H/175 x L/95 x P/14 cm (2 têtes)

H/75 x L/135 x P/14 cm (2 têtes)

H/140 x L/195 x P/14 cm (3 têtes)

H/165 x L/105 x P/14 cm (3 têtes)

3 pièces de plafonnier, à 2 têtes, 3 têtes et 5 têtes :

H/33 x L/117 x P/78 cm (2 têtes)

H/32 x L/165 x P/99 cm (3 têtes)

H/38 x L/208 x P/154 cm (5 têtes)

Inox, fibre de verre, miroirs, peinture et vernis soft touch, plexiglass diffusant, Leds. Deux versions pour le plexiglass diffusant : mat ou brillant. Edition galerie BSL de 8 + 4 EA dans chaque version.

Naturoscopie III – Deux tables basses et un miroir

Chacun de ces objets fonctionne comme une boîte noire photographique, un révélateur d’images et d’émotions. La perception d’un paysage, d’un ciel changeant, d’un coucher de soleil ou d’une aurore boréale est soutenue par la vision partielle, mouvante et colorée d’une photographie dissimulée à l’intérieur.

L’important ici n’est pas l’image en elle-même, mais bien les impressions contenues dans un moment passé, dans un souvenir maintenu vivant grâce à l’objet qui l’abrite et au système lumineux mis en œuvre. Les spots Leds balaient alternativement la surface imprimée. La photographie n’est jamais visible dans sa totalité. L’expérience de l’objet devient ainsi évolutive, laissant le spectateur libre de se projeter dans sa propre mémoire sensorielle.

Tables basses

H/35 x L/130 x P/70 cm

H/35 x L/200 x P/45 cm

Plexiglass diffusant, plexiglass fumé, solid surface et médium, plexiglass miroir imprimé, Leds.

Edition galerie BSL de 8 + 4 EA.

Miroir

H/186 x L/25,1 x P/45 cm

Plexiglass diffusant, film transparent, miroir sans tain fumé, Leds.

Edition galerie BSL de 8 + 4 EA.

Naturoscopie IV – Luminaire

Un nuage se trouve comme capturé à l’intérieur de ce luminaire. Cette image est créée par le jeu des alvéoles et leur profondeur différentielle à l’intérieur de l’objet. La trame alvéolaire vient ainsi susciter des jeux d’ombres progressifs, modélisant par effets d’optique et cinétiques la forme d’un nuage en mouvement.

H/25 x L/55 x P/14 cm

Polyamide nid d’abeille, solid surface, Leds.

Edition galerie BSL de 8 + 4 EA.

Galerie BSL. Etablie à Paris dans le Haut-Marais, la Galerie BSL édite et présente les talents prometteurs et confirmés du design international d’aujourd’hui, tels Nacho Carbonell, Noé Duchaufour-Lawrance ou Charles Kalpakian. Elle agit sur le champ de la pièce unique et de la série limitée, en explorant les déplacements de frontières entre art contemporain, design et architecture qui nourrissent et modèlent les nouveaux territoires du design. Des luminaires rares du 20e siècle et des bijoux de créateurs réalisés pour la galerie viennent compléter cet univers exclusif d’avant-garde. Dirigée par Béatrice Saint-Laurent, la galerie BSL fait partie des « Best Of Year » awards 2010 sélectionnés par Interior Design magazine (Etats-Unis) pour l’originalité de son concept ainsi que de son architecture conçue par Noé Duchaufour-Lawrance.

Noé Duchaufour-Lawrance. Diplômé de l’ENSAD (Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris), Noé Duchaufour-Lawrance est nommé en 2002, à l’âge de 26 ans, directeur artistique du fameux restaurant Sketch à Londres. Il n’a cessé depuis de développer son propre vocabulaire plastique, fait de courbes sculpturales et sensuelles. Auteur en 2005 du nouveau restaurant d’Alain Senderens, il vient de redessiner le restaurant du haut de la Tour Montparnasse et crée en ce moment pour l’Hôtel Meurice la salle à manger dédiée à la dégustation de Château Yqem (ouverture prévue en septembre 2012). Les plus grands éditeurs internationaux font appel au talent de Noé Duchaufour-Lawrance, dont le travail est édité par Bernhardt Design aux Etats-Unis, Zanotta et Ceccotti Collezioni en Italie, ainsi que Cinna, Baccarat et Ligne Roset en France.

 

« Naturoscopie » – Solo show Noé Duchaufour-Lawrance

Galerie BSL stand G12, Design Miami/Basel, Bâle

Du 12 au 17 juin 2012 – vernissage : le lundi 11 juin 2012

 

Galerie BSL, 23 rue Charlot, 75003 Paris

Du 8 septembre 2012 au 15 décembre 2012

Après-midi Presse : le mardi 4 septembre 2012

Vernissage : le samedi 8 septembre 2012