duendepr.com actualité Actualité Eric Jourdan

Actualité Eric Jourdan


Pour patienter jusqu’en janvier et découvrir sa nouvelle gamme pour Roset Cinna et une exposition personnelle à la Galerie Gosserez, vous pouvez dès maintenant vous ruer sur les deux expositions auxquelles participe Eric Jourdan en cette rentrée 2011 : une série de rangement architecturaux à la Granville Galerie et un guéridon pour l’exposition collective Or(s) à la galerie en attendant les barbares.

Eric Jourdan à la Granville Galerie

Eric Jourdan signe une série de meubles en bois et laque pour la Granville Galerie l’occasion de poursuivre son travail sur l’architecture avec ces modules de rangement conçus comme de petites construction modernistes.

Pour moi ces meubles sont conçus comme des petits bâtiments, avec des angles, des niches, des différences de hauteur. Le language est simple, une référence à l’architecture “moderne“” note le designer dont l’architecture moderne est une thématique récurrente dans son travail de galerie, mais aussi d’édition où son vocabulaire minimal et élégant s’illustre autant sur des programmes de recherche que sur le dessin de best sellers grand public.

Il signe également une petite boîte à trésors dans le cadre d’une exposition collective de la galerie Granville dédié aux coffrets à secrets.

Eric Jourdan

Granville Galerie

jusqu’au 18 novembre 2011

23 rue du Départ

75014 Paris

Tel 01 43 22 41 94

 

Or(s) à la Galerie en attendant les barbares

Erci Jourdan signe un guéridon pour l’exposition collective Or(s) à la galerie en attendant les barbares, une relecture de ce métal précieux, monnaie d’échange barbare et primal autant que parement décoratif éternel “Travailler pour en attendant les barbares me déplace vers les arts décoratifs français. Paradoxalement j’arrive à intégrer mon écriture assez simple et économe à cet univers fait de tradition, de savoir-faire et de matériaux luxueux. Tout cela nous ramène à l’époque” moderne” de l’avant guerre, une grammaire que j’avais déjà expérimentée avec la collection DINO chez CINNA.” résume Eric Jourdan avec cette pièce qui joue de la légèreté du dessin face à la lourdeur du métal.

 

Or(s)

Galerie en attendant les barbares

jusqu’au 15 décembre 2011

35 rue de Grenelle 75007 Paris

du mardi au samedi

de 14h30 à 18h30

et sur rendez-vous

+331 42 22 65 25