duendepr.com actualité Red Dot Design Award 2011 pour la chaise Corvo par Noé Duchaufour-Lawrance

Red Dot Design Award 2011 pour la chaise Corvo par Noé Duchaufour-Lawrance

En attendant ses nouvelles pièces présentées à Milan le mois prochain chez Ceccotti Collezioni et Fasem, Noé Duchaufour-Lawrance vient tout juste d’être récompensé  par un Red Dot Design Award dans la catégorie Product Design 2011 pour la chaise Corvo éditée par Bernhardt Design. Créé en 1955, le Red Dot Design Award est aujourd’hui le prix de design le plus reconnu à l’échelle mondiale. Cette année, près de 4500 produits soumis par 60 pays concouraient dans la seule catégorie Product Design. Belle et duale, la Corvo est une performance technique, sa structure extérieure est soulignée par des arêtes droites et fines liant les pieds au dossier, ce qui lui confère à la fois dynamisme et parfaite stabilité. En opposition, la face intérieure du fauteuil, l’assise, a été traitée tout en masse et en rondeur. Une fluidité qui rassure et évoque parfaitement le confort. La Corvo sera exposée à partir du 4 juillet 2011 pour un mois au red dot design museum à Essen (Allemagne).

Designer et architecte d’intérieur, Noé Duchaufour-Lawrance base sa grammaire formelle sur l’évidence des formes naturelles : souples, organiques, fluides et structurées à la fois. Une double passion pour la matière et pour la forme incarnée par un double cursus : d’abord formé à la Sculpture sur Métal (à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art), puis au design aux Arts Décoratifs à Paris. En résonance à un passé créatif riche (son père est sculpteur), Noé Duchaufour-Lawrance met très vite en scène une esthétique singulière, voire insolite, à commencer par le restaurant Sketch à Soho en 2002 pour lequel il réalise, en tant que directeur artistique, un design d’intérieur rapidement plébiscité par la scène internationale avec ses toilettes en forme d’oeufs les plus célèbres du monde !

Noé Duchaufour-Lawrance appréhende dès lors chaque projet comme une réelle opportunité pour (re)définir une esthétique qui lui est propre. Mettant rapidement ses idées en application au sein d’un temple de la haute gastronomie française, il fait subir à Senderens (anciennement Lucas Carton) un lifting de premier ordre. A l’intérieur, les boiseries historiques côtoient des tables lumineuses et miroirs gravés dans un décor où le plafond réinterprète, in situ, les lignes de Majorelle. Un pari gagné où Art Nouveau et design se conjuguent au présent.

Année phare, il est élu en 2007 « Créateur de l’Année » par le salon Maison & Objets, signe le décor du Maya Bar à Monaco, rajeunit l’illustre maison Sénéquier à St Tropez et imagine la nouvelle identité architecturale des salons business class d’Air France, en collaboration avec Brandimage.

Depuis 2009, Noé imagine la nouvelle identité architecturale d’Yves St Laurent Beauté et travaille sur des projets qui varient de la plus grande à la plus petite échelle, de hôtel au flacon de parfum, comme le best seller absolu One Million pour Paco Rabanne suivi aujourd’hui par Lady Million.

Designer avant tout, le mobilier et l’objet sont une constante dans son travail pour des éditeurs prestigieux en France comme en Italie où il exprime librement son vocabulaire organique, dont la ligne de mobilier pour Ceccotti est assurément emblématique avec le bureau Manta, un élégant entrelacs de courbes tendues et ramifications. En parallèle, il signe le luminaire Rémanence pour Baccarat ou le fauteuil Derby pour Zanotta.

2010 voit la confirmation de se collaborations avec Zanotta et Ceccotti, et l’arrivée chez de nouveaux éditeurs : Cinna avec collection de fauteuils et canapé Ottoman et Bernhardt Design avec la chaise Corvo, emblématique de la double lecture que Noé souhaite donner à ses objets, aujourd’hui récompensée par un Red Dot Design Award 2011. Des collaborations plébiscitées par la presse et par ses pairs, récompensées par un Wallpaper award et un Elle déco award 2009 pour le lit “Buonanotte valentina” avec Ceccotti, ainsi que le Gold Award Neocon 2010 pour Corvo avec Bernhardt Design. Ouverte en mai 2010, la galerie BSL est son l’ un de ces derniers projets d’architecture intérieur à Paris dédiée au design pour laquelle il créé une immense volute à la fois écrin et présentoir à la dimension d’une architecture. Il vient récemment de  signer l’aménagement intérieur d’un chalet pour des particuliers dans les Alpes Françaises et travaille à la conception de nouveaux lieux à Paris et à l’étranger. Autant de projets qui signent son approche du luxe par un design organique, sculptural et sensuel où les formes et les couleurs se confrontent, se frôlent pour mieux se fondre.