duendepr.com actualité “Harry” par Eric Jourdan chez Cinna

“Harry” par Eric Jourdan chez Cinna

Aussi surprenant de la part d’Eric Jourdan que de Cinna, “Harry ” est la pièce hybride la plus risquée de la nouvelle collection Cinna. Aussi contemporain que classique, que branché, que vieillot,  que beau, que on ne sait plus très bien tellement il a toujours été là sans jamais avoir existé. En passant un archétype du mobilier de style à la française sous le coup de crayon de Jourdan, l’éditeur français met au monde une gamme  authentiquement indatable, quelque part en 1940 et 2010, excentrique comme une vodka tonic servie dans une tasse en porcelaine de Limoges.

Au moment où le salon Première Vision dévoile l’ensemble de l’architecture et du mobilier qu’il signe avec Francesca Avossa, Eric Jourdan continue avec bonheur de se démarquer de son propre vocabulaire pour mieux surprendre son monde avec cette pièce féminine, d’une tonalité presque “boudoir” à une centaine d’années lumière des produits qui l’ont fait connaître du sérail et du grand public.

En version fauteuil et canapé deux places, Harry est proposé avec deux piètements : talon aiguille, très fin qui fait quasiment flotter le siège ou le piètement traîneau en tube carré dans le même esprit que la gamme à succès Hyannis Sport dessiné elle aussi par Eric Jourdan.

Dimensions :
Fauteuil : 93 x 94 x 83 x 40 cm
Canapé 2 places : 155 x 94 x 83 x 40 cm
Pouf 93 x 37 x 40 cm

Fauteuil à partir de 1665 euros
Canapé deux places à partir de 2 518 euros

La gamme “Harry” est disponible dès à présent pour vos shooting photos auprès d’Elsa 06 10 84 27 48

Eric Jourdan, designer est diplômé de l’Ecole des Beaux Arts de St Etienne (87) et de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts décoratifs de Paris (89). Il a travaillé avec Philippe Starck au Tim Thom, département design de Thomson avant de collaborer avec les plus grands éditeurs de mobilier français : Roset, Cinna, Domeau & Pérès. Adepte de l’économie de signes sans être pour autant minimal, il a également exposé à la galerie Peyroulet et obtenu la carte blanche du VIA en 2002. Il vient de signer l’architecture et le mobilier du salon Première Vision en tandem avec Francesca Avossa.

www.ericjourdan.fr