duendepr.com actualité “Local River” de Mathieu Lehanneur avec Anthony van den Bossche

“Local River” de Mathieu Lehanneur avec Anthony van den Bossche

 

 

 

 

 

 

 

 

Fondé à San Franscisco en 2005, les Locavores se définissent comme « un groupe d’aventuriers culinaires qui tendent à consommer des aliments produits à moins de 100 miles (160 km) de leur ville », et ce afin de réduire le coût écologique induit par le voyage des denrées alimentaires et d’en maitriser la traçabilité.

Local River anticipe l’influence grandissante de ce groupe (le mot « locavore » est entré dans le dictionnaire américain en 2007) en proposant une petite unité de stockage de poissons d’eau douce combinée avec un mini potager. Cette ferme piscicole domestique est basée sur le principe de l’ aquaponie, un principe d’échange de bon procédés et d’interdépendance de deux entités vivantes : les plantes et les poissons. Les plantes sont alimentées par l’eau des poissons chargée de déjections riches en nitrate. Les plantes jouent alors le rôle de filtre naturel en retenant les nitrates et participent à maintenir une eau équilibrée pour les poissons. Cette technique est utilisée à grande échelle par des fermes aquaponiques pionnières qui combinent par exemple l’élevage de tilapias (un poisson d’Asie de l’est) et de laitues poussant à même les bassins sur des bacs flottants.
Local River répond ainsi à notre besoin toujours croissant de produits frais et traçables. Il parie sur une réévaluation des poissons d’eau douce d’élevage (truite, anguille, perche, St Pierre, etc…) comme conséquence de la sur-pêche de certaines espèces marines menacées d’extinction. Il intègre donc la capacité effective des pisciculteurs à envoyer leur production vivante chez un particulier pour lui garantir une fraîcheur maximale, impossible à obtenir pour un poisson de pêche en pleine mer.
Local River propose enfin de passer de la fonction “aquarium télévision” à la fonction ” aquarium réfrigérateur”. Dans ce scénario, les poissons et les plantes ne vont passer qu’un court moment dans le système de stockage avant d’être consommé par les habitants, acteurs ultimes de ce cycle de prédation et de l’écosystème ainsi crée.

Matériaux : verre, verre soufflé, verre thermoformé, pompe à eau, raccords, plantes et poissons.

Dimensions : Large : 163 x 76 x101 cm, Small : 76 x 46,2 x 92,4 cm

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=jHeeAqWKNlg]

« Local River »
Mathieu Lehanneur
avec Anthony van den Bossche, spin doctor
Commissaire : Alexandra Midal
Du 25 avril au 21 juin 2008

Artists Space
38 Greene Street, 3rd Floor
New York, NY 10013
Tel 212.226.3970
www.artistsspace.org

Mathieu Lehanneur, designer. Diplômé de l’ENSCI- Les Ateliers en 2001, il explore les possibilités naturelles et technologiques pour leurs avancées fonctionnelles et leur capacité à produire de la magie. Il s’est révélé au niveau international avec la série « Elements » (Carte Blanche VIA 2006) et le système de filtration par les plantes « Bel Air » (2007), six objets composant une gamme de « Health Angels » domestiques qui visent à rééquilibrer nos carences physiologiques (comme le manque de lumière en hiver) et contrecarrer les agressions urbaines (pollution sonore, pollution de l’air).


Anthony van den Bossche, 36 ans, concepteur et commissaire indépendant. Il anime Duende Studio depuis 2007, un studio de conception et relations presse. Il se consacre au design depuis 2001 après une carrière de journaliste, concepteur et producteur de télévision. Il a été commissaire d’ expositions comme “Design@home.se”, “Norway says” ou “Eden ADN, design génétique” (Biennale de St Etienne 2006) dédiée à l’amélioration fonctionnelle et décorative des matières vivantes par l’homme. Membre du comité d’acquisition du Fond National d’Art Contemporain, département arts décoratifs, il a créé le site d’actualité internationale www.resetdesign.com (2002 à 2007).