duendepr.com actualité “La part des Anges” par Duende collective à La Cuisine

“La part des Anges” par Duende collective à La Cuisine


bauchetperle


Une mère, un enfant. La communion alimentaire entre ces deux êtres humains met en jeu deux stades successifs. D’abord la production d’un organe temporaire, le placenta, un modem organique qui va accompagner l’enfant pendant 9 mois dans ses besoins alimentaires, ensuite, la production de lait maternel qui va prolonger cette fusion presque cannibale où l’un mange l’autre par l’autre pour l’autre. A l’invitation de la Cuisine sur le thème “Manger ensemble”, Duende collective propose une gamme d’objets réévaluant les premiers pas alimentaires humains d’abord intra utérins via le placenta, puis extra utérins via le lait maternel. Renouer donc avec les rites perdus (enfouissement, momification, consommation) qui accordaient un statut d’accompagnateur presque humain au placenta, véritable frère jumeau protecteur, nourricier et sacrifié pour la naissance de l’enfant. Puis figer le moment éphémère de l’allaitement via la création d’une nouvelle pierre précieuse : la perle de lait maternel. Une perle de caséine (plastique de lait) humaine.

1/ Contenants pour placenta “Angel dust”

Gamme de contenants en plastique de tournesol pour enfouissement du placenta. Ce plastique d’un noir profond, entièrement biodégradable va permettre la mise en boîte post partum, puis l’enfouissement du placenta sous un arbre pour prolonger le cycle de la vie et assurer une liaison symbolique pérenne entre l’arbre et l’enfant. Cette tradition était la plus courante y compris en France jusqu’au 17ème siècle.

gabillet
Contenant pour enfouissement de placenta
Gaëlle Gabillet / Duende collective ( 2008 )

graindorgecontenant

Contenant pour enfouissement de placenta
Benjamin Graindorge / Duende collective ( 2008 )

ruyant
Contenant pour enfouissement de placenta
Frédéric Ruyant / Duende collective ( 2008 )

fmagne
Contenant pour enfouissement de placenta
Franck Magne / Duende collective ( 2008 )

machinmachin
Contenant pour enfouissement de placenta
Machin & Machin / Duende collective ( 2008 )

talon
“Abalon”
Contenant pour enfouissement de placenta
Grégoire Talon / Duende collective ( 2008 )

2/ Urne à placenta “Angel dust memory”

Contenants pour momification du placenta. Sorte d’urne funéraire de naissance, cette gamme de contenants précieux abritera le placenta réduit en poudre, qui accédera ainsi au statut “d’ange gardien accompagnateur ” pour l’enfant : une boîte magique chargée de vibrations vitales, réminiscence de l’expulsion première. Cette gamme de contenants renoue avec la tradition de momification des placentas par les pharaons égyptiens. Considérés comme des frères jumeaux des monarques, les placentas devaient les accompagner toute leurs vies, abrités dans des temples construits spécialement pour eux.

jourdan
Urne à placenta
Eric Jourdan / Duende collective ( 2008 )

bauchet

“Gangue” à placenta
François Bauchet / Duende collective ( 2008 )

rieuurne
Urne à placenta et cendre humaine
Orh / Duende collective ( 2008 )

urnegraindorge

Urne à placenta en or rose

Benjamin Graindorge / Duende Collective (2008)

3/ Art de la table pour repas cannibale temporaire

Pratique minoritaire, mais réelle, la consommation du placenta implique d’imaginer une gamme d’art de la table liée à cet événement unique. Quelle forme imaginer pour un repas où l’homme s’autorise un cannibalisme temporaire ?

rieu
Bol pour repas placenta
Orh / Duende collective ( 2008 )

noviant Pain azyme à base de placenta et packaging de livraison
Noé Noviant / Duende collective ( 2008 )

4/ Bijoux perle de lait

La technique des agro matériaux permet la fabrication d’un plastique de lait humain (et animal, traditionnellement le lait de vache) en solidifiant la caséine (protéine). Cette gamme de bijoux “Perle de lait” imagine donc la création d’un nouveau service dans le secteur des objets de naissance : la mère envoie une dose (un biberon) de son lait à une société réalisant ce plastique de lait pour obtenir cette nouvelle pierre précieuse, puis la fera monter en pendentif, ou tout autre forme de bijoux.

fricker
Camée de lait
Cécile Fricker / Duende collective ( 2008 )

bauchetperle
Perle de lait
François Bauchet / Duende collective ( 2008 )

noi

Boucle d’oreilles
Oncle John / Duende collective ( 2008 )

graindorgebijou
Bijoux domestique
Benjamin Graindorge / Duende Collective ( 2008 )

Crédits photos : Ribon

“La part des Anges”*

Duende collective avec Benjamin Graindorge, Eric jourdan, Gaëlle Gabillet, François Bauchet, Orh, Frédéric Ruyant, Cécile Fricker, Machin & Machin, Franck Magne, Oncle John, Grégoire Talon et Noë Noviant.

du 13 septembre au 15 novembre 2008
à La Cuisine, centre de création art & design appliqués à l’alimentation
www.la-cuisine.fr

En partenariat avec INRA Toulouse
www.toulouse.inra.fr
et
3D Prod, prototypage rapide
www.3dprod.com

Scénographie : Gaëlle Gabillet

* La part des anges est un terme de vignerons. Il désigne la part d’évaporation nécessaire au bon vieillissement du vin et des alcools purs. Cette part perdue est offerte aux Anges qui gèrent à ce jour la plupart des activités gazeuses de notre culture. Elle induit la nécessité du sacrifice pour l’obtention d’un nectar vinicole ou humain.

* Duende collective est un collectif de designers français animé par Anthony van den Bossche. Il fonctionne sur la communauté d’intérêt temporaire et n’a donc aucune limite, ni exclusivité sur son système d’invitation. La ligne éditoriale de Duende est la mise en évidence des complicités entre l’archaïque et l’ultra technologique à l’oeuvre dans la fabrication des outils de progrès.

www.duendestudio.fr