duendepr.com actualité Gabriele Pezzini, simplicité 2/2

Gabriele Pezzini, simplicité 2/2

2003-wired-chair-insieme

Retour sur la collection “Simple” de Gabriele Pezzini pour Max Design. Une anti nouveauté totale, elle date de 2004, mais d’une actualité brûlante puisqu’ elle a inspiré nombre d’autre produits et figure toujours au catalogue de l’éditeur italien en bonne place au classement des best sellers.

Chaise Wired

Avec Wired, Gabriele Pezzini proposait déjà une utilisation douce et minimale du tube d’acier pour une assise in et outdoor empilable, bien avant la remise au goût du jour de ce matériau par Tom Dixon. La structure électrosoudée, en version chromée pour un usage interne ou laquée pour l’extérieur, permet d’empiler jusqu’ à 10 de ces squelettes de chaises. Une version avec coussins en mousse polyuréthane est également disponible pour ceux qui seraient effrayés par cette ossature trop directe.

Tabouret Moving

L’ innovation arrive toujours dans la compréhension de la fonction. Un tabouret est avant tout une petite assise qui doit pouvoir se déplacer au gré des besoins de l’utilisateur. A la question : faites moi donc un tabouret, le Moving est donc certainement la réponse qui figurera longtemps au rang des archétypes aux côtés du tabouret nain de jardin de Starck qui répondait lui à la question : faites moi donc un tabouret ridicule.
Il y avait déjà quelques siècles que l’anse de seau faisait régulièrement ses preuves en matière de portabilité. Elle trouve ici, avec la légèreté du polyéthylène recyclable, une nouvelle actualité pour une assise in et outdoor.

Table “Crystal”

Complément de la chaise “Wired”, la table Crystal est également en tube d’acier chromé ou laqué. Reminiscence fluide de la table pliante dont le piétement ne finirait jamais, l’oeil de l’utilisateur comme le stylo du designer glisse sur cette structure fermée sans jamais se décoller. La simple réunion du piètement par le dessin d’un seul tarit géométrique lui assure une stabilité étonnante au regard de la finesse de la structure.

Tabouret de bar “Dancer”

Où est comment mettre le repose-pied sur un tabouret de bar ? En prolongeant l’assise dans l’espace par le dessin évidé d’une jupe, Pezzini transforme cet accessoire festif en mini derviche tourneur. Un minimalisme industriel et subliminal qui joue avec les codes de la danse pour un impact visuel et fonctionnel évident.
Existe également avec assise en polyuréthane.

______________________________________________________________________________________

Gabriele Pezzini, designer italien né en 1963 à Charleroi (Belgique). Etudiant en école d’Art, il intègre ensuite l’ISIA (the Institute of Industrial Design in Florence). Son design explore les relations entre l’objets et ses utilisateurs pour trouver un langage créatif frais et de nouvelles significations dans les usages. Il a été professeur à l’Ecole des Beaux Arts de Saint-Etienne (France), à la Rhode Island School of Design in Providence (USA) et à the Milan Politecnico.

www.gabriele-pezzini.com